rediger-offre-attirante-alternant
TPE-PME : comment rédiger une offre d’emploi attirante pour un alternant ?

Recruter un salarié en alternance est, pour une entreprise, une opportunité à de multiples égards. Mais encore faut-il réussir à attirer les meilleurs candidats ! Adecco vous guide sur le chemin de l’annonce idéale qui vous permettra de faire la différence et capter l’attention de vos futurs talents.

L’alternant : un candidat à l’emploi comme un autre

Selon les chiffres officiels portant sur l’évolution de l’apprentissage, 491 000 alternants étaient présents dans les entreprises françaises en 2019 (privé-public et tous secteurs confondus). Soit 50 000 contrats d’apprentissage et de professionnalisation de plus en un an (+16 %).

Autre indicateur : plus de 1 apprenti sur 2 (52 %) travaille dans une entreprise de moins de 10 salariés(1). Les alternants ont donc un faible pour les TPE : qu’on se le dise !

Que vous soyez responsable d’une très petite, petite, ou moyenne structure en recherche d’alternants, vous avez donc toutes les chances de trouver des candidats potentiels. Mais attention ! Pour dénicher la recrue idéale, soignez votre annonce afin qu’elle soit suffisamment attirante aux yeux de jeunes postulants très réceptifs à l’image reflétée par les entreprises.

> Bon à savoir : dans le cadre du plan de relance économique du gouvernement, les employeurs recrutant un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 bénéficieront d'une aide financière : cela représente entre 5 000 euros (pour les mineurs) et 8 000 euros (pour les majeurs) pour chaque contrat, du CAP (ou niveau 3) jusqu’au master (ou niveau 7). Cette aide est également désormais accessible pour la signature d’un contrat de professionnalisation jusqu’à la licence (niveau 6). Pour en savoir plus, c'est par ici !

>> À découvrir également : recruter en alternance : quel contrat choisir ?

Conseils pratiques, réglementation et actualités RH : la newsletter Adecco vous informe 2 fois par mois via votre boite mail.

Contrat d’apprentissage ou de professionnalisation : valorisez vos atouts dans votre offre d’alternance

Trouver le bon candidat en alternance se heurte aux mêmes difficultés que dans le recrutement de salariés en CDD classique, ou en CDI. Votre annonce doit donc être soignée, mais surtout adaptée à une tranche d’âge qui ne dépassera généralement pas les 30 ans.

Cette nouvelle génération d’actifs cherche essentiellement à donner du sens à sa vie personnelle, mais également professionnelle (2). Une bonne nouvelle pour les petites structures qui peuvent mettre en avant la qualité de leurs conditions de travail et leur convivialité.

Pour un futur alternant, l’intégration dans l’entreprise qui l’accueille est aussi un enjeu de taille ; il sera peut-être ainsi sensible à la proximité managériale qui règne au sein des TPE-PME. Tout comme à l’autonomie et à la valorisation des salariés qui font la force des petites structures.

Ne négligez pas non plus les engagements environnementaux et sociétaux de votre entreprise, ainsi que les valeurs qu’elle véhicule : un vrai plus pour les membres de la génération Z !

Et bien entendu, n’hésitez pas à préciser, s’il y a lieu, vos perspectives d’embauche définitive et d’évolution, au terme du contrat d’alternance.

>> À lire aussi : À quoi ressemble l’entreprise rêvée des millennials ?

Proximité et authenticité : la tonalité d’une offre d’emploi attractive pour un alternant

Sur sa forme, une annonce d’alternance doit réussir à capter l’attention d’une cible jeune, plus familière des réseaux sociaux que des journaux professionnels. Oubliez le ton trop formel et privilégiez la proximité, sans toutefois verser dans la familiarité.

Pour vous démarquer et rendre votre offre d’alternance attractive, posez-vous tout d’abord les bonnes questions : quelles missions souhaitez-vous confiez à votre futur collaborateur ? Quels seront ses objectifs ? Ses conditions de travail ?

Penchez-vous ensuite plus précisément sur le profil de votre candidat idéal : quelles compétences et savoir-faire attendez-vous ? Quel niveau de formation ? Quelle expérience professionnelle ? Et, bien sûr, quelles qualités sont nécessaires pour assurer le poste que vous proposez ?

Enfin, mettez en avant également :

  • La particularité de votre culture d’entreprise ;
  • Les atouts de votre secteur d’activité et en particulier s’il s’agit d’un secteur innovant, mal connu, ou encore faisant l’objet d’idées reçues ;
  • Vos avantages salariaux en matière d’horaires, de complémentaire santé, de chèque déjeuner…

Attention ! Votre annonce doit aussi respecter certaines règles légales applicables en la matière. Elle doit :
- être datée ;
- préciser l’identité de votre entreprise ;
- être rédigée en français (même si le poste à pourvoir se situe à l’étranger) ;
- n’évoquer aucun critère pouvant être jugé discriminant ;
- ne comporter aucune information fausse ou pouvant induire en erreur le candidat.

Pour vos recrutements en alternance, Adecco PME répond également présent ! Sourcing digital, sélection du candidat, gestion de son parcours de formation et même alternance intérimaire… parlez-en à un conseiller via Mon Agence En Ligne.

(1) Dares : les contrats d’apprentissage en 2018

(2) Génération Z : Des Z consommateurs aux Z collaborateurs, Elodie Gentina,Dunod 2018 ( enquête conduite auprès de 2200 jeunes nés après 1995, âgés de 17 à 23 ans).

Fédérer et motiver vos collaborateurs : une priorité !

Dans un contexte de reprise difficile, les inquiétudes des salariés sont nombreuses : comment trouver le bon équilibre entre télétravail et présence au bureau, réorganiser efficacement ses tâches, gérer le stress face à la conjoncture économique... Il est donc vital de les rassurer et de les fédérer autour d’une stratégie réaliste et transparente, afin que tous entament le dernier trimestre 2020 dans les meilleures conditions. Car générer enthousiasme et motivation des salariés, c’est aussi encourager les performances de l’entreprise !

5 conseils pour réussir la rentrée de votre TPE-PME

La rentrée 2020 est lourde d’enjeux pour toutes les entreprises, dont le rythme, l’équilibre économique, et souvent le moral, ont été mis à rude épreuve par la crise sanitaire du Coronavirus. Comment reprendre la main efficacement et relancer votre TPE-PME sur les chapeaux de roues ? Comment projeter un plan d’action performant pouvant propulser votre activité au cours du dernier trimestre 2020 ? Pour ne pas vous laisser déborder, suivez nos conseils pour une rentrée dynamique et porteuse d’avenir !

TPE-PME : comment bien structurer vos entretiens de recrutement ?

Que vous cherchiez un nouveau collaborateur en CDI, en CDD ou en intérim, sa sélection rigoureuse est essentielle à la réussite de votre recrutement. Les entretiens de recrutement, en présentiel ou à distance, constituent justement un moyen particulièrement opérant pour évaluer les qualités des différents candidats en lice, au-delà de leur CV. Mais encore faut-il savoir les conduire et les structurer suffisamment !

Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image