Transmettre ses besoins en recrutement, c'est facile !
3 étapes pour bien transmettre ses besoins en recrutement

Vous trouvez l’exercice difficile ? Personne ne vous jettera la pierre ! Formuler ses besoins en recrutement est parfois aussi compliqué que dénicher la perle rare. Mais puisque l’un ne va pas sans l’autre, Adecco vous livre ses conseils pour clarifier vos attentes et faciliter le travail de votre service ressources humaines !

Précisez le contexte du recrutement

Si vos équipes RH savent rédiger l’annonce parfaite, vous seuls connaissez les tenants et aboutissants de la fonction que vous recherchez ! Le secret pour commencer sur de bonnes bases ? Discuter avec votre recruteur du contexte autour de ce nouveau besoin.

●     Pourquoi cherchez-vous à recruter ? Peut-être créez-vous un nouveau poste. Ou peut-être remplacez-vous un départ à la retraite, une mutation, un congé maternité ou maladie… Quelle que soit la raison, précisez-la !

●     S’agit-il d’un poste temporaire ou permanent ? Voire même d’un poste temporaire destiné à devenir permanent ? De ces informations dépendent le type de contrat qui sera spécifié dans l’annonce.

Retrouvez toutes les formes d’emploi en images !

●     Êtes-vous dans l’urgence ? Un recrutement anticipé augmente vos chances de trouver le candidat parfait… mais il est impossible de tout maîtriser. Pensez à communiquer le délai aux ressources humaines !

 

Le saviez-vous ?

 

Disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, le service Mon agence en ligne vous permet de combler un besoin urgent et de recruter dans les meilleurs délais.
Passez commande depuis votre ordinateur, obtenez une réponse sous 2 heures et signez les contrats en ligne !

 

●     Risquez-vous de subir une carence entre le départ d’un collaborateur et l’arrivée du nouveau ? Comment comptez-vous la gérer ? N’oubliez pas qu’il existe des contrats temporaires pour pallier ces cas de figure : votre équipe RH peut vous aider à anticiper !

Parlez des détails, des compétences techniques aux softs skills

Votre service RH connaît le recrutement sur le bout des doigts. Vous, vous connaissez vos collaborateurs déjà en poste, leurs profils, leurs personnalités, les compétences techniques nécessaires au poste à pourvoir… Autrement dit ? Ce qui est évident pour lui ne l’est pas forcément pour vous, et vice versa : vous devez travailler ensemble pour mettre toutes les chances de votre côté. Communiquez clairement et n’oubliez pas : mieux vaut donner trop de détails plutôt que pas assez !

Quelles sont les compétences dont vous avez besoin ? Des plus basiques aux plus pointues, établissez une liste aussi complète que possible. Sans oublier d'inclure les soft skills, ces qualités humaines qui ne se lisent pas sur un CV. Le poste à pourvoir implique-t-il d’être créatif, rigoureux, voire même les deux ? Le candidat travaillera-t-il seul ou en équipe ? Devra-t-il résoudre des problèmes, savoir gérer le stress, faire preuve de curiosité ou d’empathie ?

Vous ne pourrez transmettre vos besoins aux ressources humaines que si vous savez les formuler : prenez du papier, un crayon… et exercez-vous !

À deux, c’est mieux : échangez avec l’équipe RH !

Le défi de votre équipe RH ? Rédiger une annonce qui met l’accent sur les avantages du poste et de l’entreprise afin d’attirer les talents. Les ressources humaines disposent de la connaissance du marché et des candidats, vous avez celle du poste et de ses points forts : misez sur la complémentarité !

Étudiez les éléments qui peuvent convaincre des candidats, en sachant que l’attractivité du salaire est essentielle… mais qu’il ne s’agit pas de l’unique critère important, notamment pour les nouvelles générations.

Découvrez le portrait-robot de l’entreprise rêvée des millennials !

Le poste inclut-il des déplacements ou des voyages ? Des avantages de fonction ? Des job perks ? La possibilité de travailler dans des locaux neufs ou dotés de services inhabituels ? Quels sont les avantages du service de votre entreprise par rapport aux concurrents ?

Les membres de votre équipe RH ne connaissent peut-être votre métier que de loin. Transmettez-leur un maximum d’éléments, par ordre de priorité. Ils sauront se charger du tri restant !

L’astuce en plus

 

Une fois la perle rare trouvée, pas question de cesser toute communication avec les ressources humaines : leur rôle reste essentiel ! Si ce n’est pas déjà prévu, faites-les participer activement à l’onboarding de votre nouveau collaborateur, avec un véritable suivi d’intégration. Le résultat ? Un recrutement réussi de A à Z !

 

Retrouvez 5 conseils pour bien intégrer une nouvelle recrue

 

Transmettre vos besoins en recrutement à votre service RH vous semble toujours aussi délicat ? L’équipe en question est aux abonnés absents ? Simplifiez-vous la vie et faites confiance à des professionnels !

Vous souhaitez vous faire accompagner ?

Rendez-vous sur Mon agence en ligne !

Merci à Valérie Grange, Senior Consultant Spring France, pour son expertise sur le sujet.

 

Crédit photo : Designed by Freepik

Dénicher des talents grâce aux candidatures spontanées : bonne idée ?

Besoin de recruter ? Et si vous tiriez parti de ces dizaines de candidatures spontanées reçues ? Ces postulants ont fait la démarche de vous solliciter sans répondre spécifiquement à une offre : voilà qui prouve leur motivation ! Voici de quoi vous convaincre des avantages de ce vivier de candidats et vous guider sur la meilleure façon de l’exploiter.

Vacances d’été : un moment crucial pour motiver et fidéliser vos talents

La période estivale est parfois propice aux départs définitifs de certains collaborateurs. Les vacances de plusieurs semaines peuvent en effet être l’occasion d’une remise en question personnelle, d’une prise de recul… et de temps disponible pour rencontrer d’autres employeurs potentiels. Pour ceux qui ne prennent pas de congés, l’été est, là aussi, une saison soulevant des interrogations liées à la surcharge de travail et à la démotivation. Il est donc temps de donner un signal fort avant d’entamer cette période délicate. Au programme : fi-dé-li-sa-tion !

Quiz - Déconnecter du travail pendant vos congés : cap’ ou pas cap’ ?

Le droit à la déconnexion, vous connaissez ? Il garantit un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, en vous autorisant à couper toute communication digitale avec votre entreprise en dehors de votre temps de travail : soirées, week-end, jours fériés et bien sûr, périodes de congé. Mais encore faut-il que vous y soyez prêt ! C’est en effet un challenge parfois difficile à relever pour les digital addicts, les fanatiques du travail ou les chefs d’entreprise. Et vous, cap’ ou pas cap’ ? Un quiz pour cerner votre profil de vacancier !

Category

Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image