retour vacances
Retour de vacances : 10 réflexes à garder au bureau

Vous êtes reposé·e, détendu·e, apaisé·e et pas franchement prêt·e à retrouver votre bureau, les échéances et les transports en commun. Pour adoucir le retour au travail en alliant productivité et bien-être, prolongez la parenthèse estivale avec quelques réflexes de vacances pleins de bon sens !

Réflexe n°1 – La technique de l’Everest

Même débordant·e de confiance en vos propres capacités, effet vacances oblige, vous n’entamez pas vos congés par l’ascension sans échauffement d’un pic inexploré. Vous misez plutôt sur une promenade de santé, le temps de tester vos mollets pour mieux corser l’exercice le lendemain…

Bonne nouvelle, la méthode est précieuse une fois de retour au bureau : fixez-vous des objectifs raisonnables plutôt que de viser l’Everest. Vous irez chaque jour un peu plus loin sans risquer le claquage.

Réflexe n°2 – La technique de la valise

À chaque départ en vacances, vous préparez des piles de vêtements et d’objets à emporter, posez la valise à côté puis acceptez l’évidence : tout ne tiendra pas. Résultat, vous écartez le superflu pour conserver l’indispensable… et ça rentre !

Remplacez la valise par votre emploi du temps, les vêtements par les tâches à accomplir, vous obtenez une méthode de gestion du temps aussi déculpabilisante qu’efficace. On résume ? Remplissez votre planning avec les tâches prioritaires, calez les suivantes selon la place restante et laissez le superflu au placard ou pour plus tard.

Réflexe n°3 – La technique de la déconnexion

Perdu·e en pleine campagne dans une zone blanche, vous en avez presque oublié l’invention d’Internet. Et, étrangement, après quelques jours de sevrage involontaire, vous y avez gagné en paix intérieure comme en temps…

La morale de l’histoire ? Une connexion permanente empêche le cerveau de se reposer, augmente le stress et gêne la récupération ou la concentration, en vacances comme au travail. Ce n’est pas parce que vous avez pris deux semaines de vacances que vous devez compenser en étant hyperconnecté·e à la rentrée. Dès que vous quittez le bureau, laissez vos e-mails de côté et déconnectez vraiment !

Réflexe n°4 – La technique du bol d’air

En arpentant les ruelles de ce petit village de vacances, vous avez renoué avec le plaisir simple du bol d’air. Vous y avez même développé de nouveaux concepts ou envisagé de nouvelles solutions, le nez en l’air, les yeux dans le vert et les poumons fraîchement oxygénés.

Si l’air y est sans doute moins pur, une promenade en ville loin du bureau permet malgré tout de relâcher les tensions et de libérer les idées. Profitez de la fin de l’été pour aller travailler à pied, arpentez le patio de l’entreprise à la pause-café ou rejoignez le parc voisin pendant la pause déjeuner… L’essentiel est de sortir du cadre routinier et d’inspirer à pleins poumons !

Réflexe n°5 – La technique sportive

À chaque escapade, vous en profitez pour vous remettre au vélo, en roue libre sur les routes de campagne. D’autant plus que la Coupe du monde vous a donné envie de (re)découvrir le foot et que les séances de yoga ont pris de l’ampleur sous les rayons du soleil estival.

Bouger, quelle que soit la méthode, réduit les tensions et améliore la concentration. Profitez de la reprise pour prolonger vos activités d’été et réservez du temps au sport en entreprise. Au passage, vous offrirez un second souffle à votre rentrée : moins de stress, une meilleure productivité et des muscles en béton ! Qui dit mieux ?

Réflexe n°6 – La technique de l’apéritif

En vacances, vous savourez sans culpabilité. Une glace trop sucrée sous le soleil, un verre de rosé au déjeuner, un apéro entre amis dans le jardin, une soirée familiale sous les étoiles… une accumulation de petits bonheurs qui donnent des ailes et du courage, des envies et des idées !

Pourquoi ne pas continuer ? Il ne s’agit pas de vider une bouteille de rosé à la pause-déjeuner, mais de savourer ces petits plaisirs du quotidien qui font du bien. Et dont la rentrée regorge… Été indien, verre en terrasse le soir ou croissant encore chaud à l’arrivée au bureau, dorlotez-vous, le bien-être au travail fait des merveilles !

Retrouvez l’évolution de la qualité de vie au travail en chiffres !

Réflexe n°7 – La technique de l’orteil

La baignade estivale, vous adorez, mais pas avant d’avoir digéré le repas, trempé un orteil dans l’eau et humidifié la nuque. Vous prenez même le temps de réapprivoiser l’eau avec quelques brasses hésitantes après un an passé sur la terre ferme.

Vous ne plongez pas la tête dans l’eau sans vous mouiller les pieds d’abord ? Suivez la même règle une fois rentré·e ! Évitez de vous jeter dans le grand bain d’un seul coup en espérant être aussitôt à 100 %. Préparez-vous tranquillement à l’idée de la reprise, laissez-vous le temps de vous réadapter en douceur… et triez l’avalanche d’e-mails non-lus en plusieurs fois.

Réflexe n°8 – La technique du cocktail vie pro / vie perso

Une dose de vin rouge, des fruits, des épices, du sucre… Vos vacances en Espagne ont été l’occasion de redécouvrir la recette de l’inévitable sangria. Le secret ? Un bon équilibre pour que chaque ingrédient sublime les autres !

Le principe vaut pour la sangria comme pour l’équilibre entre vie pro et vie perso… voire pour la vie en général. De retour au travail, il s’agit d’harmoniser le mélange en prévoyant des moments pour vous, hors du bureau. Vous serez plus détendu·e et plus productif·ve qu’en sacrifiant votre vie privée sous les dossiers. Parfois, travailler mieux implique de travailler moins !

Réflexe n°9 – La technique du lâcher-prise

Le principe était clair avant même d’enfiler vos tongs : rien ni personne ne pourrait gâcher vos congés. Dans les embouteillages, vous avez haussé les épaules. Face au montant des courses, à peine soupiré. Et le jour où l’orage a éclaté sur la plage, vous avez éclaté de rire.

Et si vous tentiez l’expérience au bureau ? Vous aurez sans doute du mal à sourire face à un imprévu qui vous impose le double de travail, certes. Mais rien ni personne ne vous empêchera de relativiser !

Réflexe n°10 – La technique du plan B

En y repensant, l’orage fut l’occasion d’une partie de cartes mémorable. Comme le jour où vous vous êtes trompé de route et en avez profité pour explorer de nouveaux recoins aussi sublimes que méconnus.

Et si, en lâchant prise, vous trouviez plus facilement un plan B ? Au travail comme en vacances, focalisez-vous sur l’opportunité plutôt que sur le problème. Tout obstacle est l’occasion d’emprunter une nouvelle route, souvent plus créative. Un réflexe facilement acquis en vacances et trop souvent oublié au bureau !

Cette fois, vous y êtes : adieu journées sur la chaise longue, (re)bonjour journées à rallonge au bureau. C’est le moment de tirer parti de vos congés pour adopter de nouveaux réflexes au travail, aussi bénéfiques pour votre bien-être personnel que pour votre efficacité !

Contactez-nous

Crédit photo : Designed by luis_molinero / Freepik

Catégorie

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image