Les avantages du télétravail pour la fidélisation

Depuis la réforme du Code du travail, dont les ordonnances ont été publiées à la rentrée de septembre, le télétravail est un droit pour tout salarié... et l'employeur doit motiver un éventuel refus. Vous avez la possibilité de laisser, occasionnellement, vos collaborateurs travailler de chez eux ? Vous auriez tort de vous en priver !

L’importance du télétravail pour vos collaborateurs

Pour vos collaborateurs, les avantages du télétravail sont divers. Tout d'abord, l'accepter leur démontre que vous avez confiance en eux : vous savez qu'ils travailleront, et non pas qu'ils passeront des heures devant la télévision avant d'ouvrir un dossier urgent.

Le télétravail permet également de limiter les déplacements, qui peuvent être source de stress quotidien pour vos équipes. Et qui dit stress dit aussi fatigue…

Enfin, c’est une belle façon de les aider à simplifier leur quotidien. Grâce au télétravail, vos collaborateurs peuvent, par exemple, prendre le temps de déposer leurs enfants à l'école sans avoir l'impression de « courir » pour rejoindre leur lieu de travail !

Les avantages du télétravail pour l’entreprise

Le télétravail est un mode de travail gagnant-gagnant. En tant qu'employeur, vous bénéficierez :

  • de collaborateurs plus sereins, plus détendus ;
  • d'arguments forts dans le cadre d'un recrutement, notamment aux yeux de millennials ou de candidats vivant dans une autre ville ;
  • de collaborateurs fidélisés, grâce à une réduction de leur stress, à une confiance mutuelle…
Découvrez aussi 7 astuces pour fidéliser vos collaborateurs !

Télétravail : les points de vigilance

Le télétravail ne doit pas se mettre en place au détriment du travail en équipe : assurez-vous que des points réguliers auront lieu pour que tout le monde continue à avancer ensemble !

Vérifiez également que votre collaborateur qui souhaite passer en mode « télétravail » dispose bien des outils, à domicile, qui lui permettront d'avancer autant que s'il se trouvait dans vos locaux. Télétravail ne rime pas avec prise de retard !

Retrouvez tous nos articles sur l’accompagnement de collaborateurs

Un collaborateur vous demande de se mettre occasionnellement en télétravail ? Proposez-lui de tester, puis de faire un point après quelques semaines sur ses avancées !

Crédit photo : Stokpic / Ed Gregory

Recruter en alternance : quelles aides pour vous accompagner ?

Vous n’avez encore jamais sauté le pas de l’embauche en alternance ? Coût, sélection des candidats, ou engagement dans le tutorat font en effet souvent partie des craintes des employeurs tentés par l’aventure de l’alternance. Savez-vous pourtant que de nombreuses aides sont à votre disposition pour chacun de ces facteurs d’appréhension ?

Recruter en TPE/PME (ép. 5) : comment bien intégrer votre nouveau collaborateur ?

Après un (plus ou moins) long processus de recrutement dont chaque étape a été guidée par nos précédents épisodes dédiés aux enjeux du recrutement dans les (très) petites et moyennes entreprises, votre nouveau salarié va enfin faire son entrée dans votre équipe. Attention, à l’heure où les collaborateurs n’hésitent plus à changer d’employeur, surtout durant les premiers mois de leurs contrats, la phase d’intégration d’un nouveau collaborateur, que l’on nomme également onboarding, est devenue un véritable enjeu de performance.

3 conseils pour recruter sans discriminer

La plupart du temps inconscients, les automatismes et les représentations participent à faire peser des risques de discrimination sur le recrutement. Aujourd’hui encore, les discriminations impactent fortement l’accès à l’emploi de certains profils… mais aussi la performance des entreprises qui passent, ainsi, à côté de talents aux compétences pourtant recherchées. Découvrez nos 3 conseils pour ouvrir le recrutement à la diversité !

Category

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image