Processus de recrutement : les étapes à suivre
Processus de recrutement : 7 étapes à suivre pour mieux recruter !

Bien recruter, c’est un peu comme passer un examen : ceux qui s’en sortent le mieux sont souvent ceux qui ont la bonne méthodologie ! Vous ne savez pas par quoi commencer ? Pas de panique : découvrez les 7 étapes d’un processus de recrutement précis et efficace !

1/ Définissez votre besoin

C’est LA première étape, celle qui va conditionner la réussite de toutes les autres. De quel profil avez‑vous besoin ? Avec quelle formation initiale ? Combien d’années d’expérience ? Avec quelles qualités ? Pour quelles missions ? Vous devez avoir une idée très précise de la fiche de poste de votre prochaine recrue.

Fixez, également, une fourchette de rémunération et choisissez le type de contrat de travail que vous allez proposer. Un CDI ? Un premier CDD en vue d’un CDI ? « Juste » un CDD ? De l’intérim pour un besoin important ? Un contrat en alternance ? Soyez au clair sur ce point !

2/ Rédigez votre annonce

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement », dit l’adage. Logiquement, si vous avez bien négocié la première étape de notre petit tutoriel, la rédaction de votre annonce de recrutement ne devrait pas poser de souci. Indiquez donc clairement les besoins de votre entreprise, le profil du candidat recherché, les conditions liées au poste… Pensez aussi à fixer une date limite de candidature.

N’hésitez pas à vous démarquer pour séduire vos candidats : l’annonce est la première vitrine de votre entreprise ! Sortez du lot, montrez‑vous inventifs tout en veillant à bien transmettre l’ADN et l’ambiance de l’entreprise… Ne soyez pas formatés, osez les accroches différenciantes !

3/ Diffusez votre annonce

En interne, sur les réseaux sociaux professionnels, sur Internet, dans les salons de votre secteur d’activité… les options ne manquent pas pour diffuser votre offre. Les candidats sont hyperconnectés : partagez votre annonce sur différents canaux !

Il faut savoir s’adapter à votre secteur, au poste à pourvoir, au type de candidat recherché… Tout cela sans s’égarer ! Vous souhaitez éviter cet écueil ? Nous avons pensé à vous : consultez notre article sur comment diffuser une annonce efficacement !

4/ Triez les candidatures

La date limite pour postuler est arrivée, le moment est venu de vous atteler au tri des candidatures reçues. Faites trois piles :

  • « oui » : les candidats répondent à vos exigences ;
  • « oui, mais » : toutes les conditions ne sont pas remplies mais vous décelez quelque chose qui pourrait bien faire que… ;
  • « non » : les candidats non‑qualifiés ou trop farfelus.

5/ Les entretiens d’embauche

Il est temps de rencontrer les candidats ! Commencez par présenter votre activité, votre secteur et vos enjeux. Parlez du poste, de votre organisation, de vos besoins… puis laissez la parole à votre potentielle recrue. Il devra se présenter, montrer sa motivation, ses qualités… Appuyez‑vous sur un certain nombre de questions incontournables : « pourquoi avoir postulé à ce poste ? » ; « quel est votre plus gros défaut ? » ; « où vous voyez‑vous dans 5 ans ? ». Posez aussi des questions personnalisées en fonction de sa candidature !

Pensez également aux journées d’Assessment Center, qui permettent des mises en situation sur-mesure pour que les candidats dévoilent tout leur potentiel. Ces derniers ne peuvent pas tricher et les recruteurs évitent ainsi les erreurs de casting !

Vous avez besoin d’aide ? Découvrez les offres Adecco !

6/ Choisissez votre candidat

Normalement, vous devez désormais avoir toutes les cartes en main pour choisir le bon candidat. L’entretien vous a permis d’en savoir plus sur chaque candidat, que ce soit en termes de compétences ou de personnalité. En fonction des informations récoltées, vous devriez pouvoir les départager et prendre une décision. La recrue idéale ? Elle a la formation adéquate, des qualités naturelles et un bon feeling avec vous. C’est le cas ? Bravo !

Pensez à remercier les candidats que vous n’avez pas reçus et qui attendent une réponse de votre part. C’est important pour eux comme pour l’image de l’entreprise !

7/ Préparez son arrivée

Pour préparer l’arrivée d’une nouvelle recrue, commencez par accomplir les incontournables formalités administratives : la DUE (déclaration unique d’embauche) et la DPAE (déclaration préalable à l’embauche), qui accompagnent la signature du contrat de travail.

Vous pouvez ensuite préparer l’accueil de votre salarié, pour qu’il puisse s’intégrer dans des conditions idéales. Remettez‑lui un livret d’accueil, présentez-le aux autres collaborateurs… Bref, aidez-le à être à l’aise !

Sous-traiter son recrutement à une agence : bonne ou mauvaise idée ?


Bonne idée ! Vous ne disposez pas d’un service dédié au recrutement ? Vous avez peur de ne pas trouver le bon candidat ? Vous estimez que votre réseau ne vous permet pas de contacter les meilleurs ?

En vous accompagnant durant tout le process de recrutement, une agence de recrutement vous évitera de perdre du temps à rédiger une annonce, à se demander quel est le meilleur moyen de la transmettre… Avec son vivier de candidats ses ressources et ses partenariats, elle pourra diffuser largement votre offre. Cerise sur le gâteau, certaines agences proposent d’évaluer la personnalité, les motivations des candidats et l’adéquation poste / profil… Top, non ?

Avec l’expertise d’une agence, vous avez toutes les chances de trouver le meilleur collaborateur pour votre entreprise !

En bref : soyez rigoureux et méthodiques ! Inutile de se précipiter : négliger la moindre étape du processus de recrutement, c’est perdre du temps et réduire ses chances de trouver le candidat idéal. Enfin, prenez le temps de bien étudier les candidatures reçues. La perle rare se cache peut‑être dans la pile « oui, mais »…

Crédit photo : Unsplash / Lindsay Henwood

Quiz : selon vous, où en est-on côté diversité dans l’entreprise ?

Égalité femme-homme, intégration du handicap, mixité culturelle… La promotion de la diversité est au-dessus de la pile de vos dossiers à traiter, comme beaucoup d’autres DRH ? Mais quelles sont, concrètement, ses réelles avancées ? Et quels sont les indicateurs disponibles sur lesquels appuyer votre projet ? Rien de tel qu’un petit quiz pour se mettre les idées en place…

Top 5 des formes d’emploi qui font parler d’elles en 2019

Fin des contrats aidés, expérimentations, évolutions du droit et des usages du travail… L’univers de l’emploi va connaître de profonds changements en 2019, portés notamment par la montée en charge de nouveaux dispositifs. Coup de projecteur sur les 5 tendances phares de cette année sociale.

Job d’été : quel contrat de travail choisir pour recruter ?

« Dans la famille des contrats de travail, je demande le plus adapté pour embaucher cet été » : nombreux sont les employeurs concernés par cette incantation annuelle. Pic d’activité, départs en congé de salariés, ou au contraire période de calme permettant de lancer de nouveaux projets… Dans l’entreprise, la saison estivale est en effet souvent propice à des « mouvements du personnel » qui l’engage à embaucher de façon ponctuelle, sous différents types de statuts contractuels.

Catégorie

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image