formation-prevention-risques-professionnels
Prévenir les risques professionnels : la formation, une solution !

Chaque année, plus d’1,2 million de salariés et d’employeurs sont formés à la prévention des risques (1) d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Une dynamique déterminante pour sensibiliser et rendre tous les membres de l’entreprise (salariés, encadrement et employeurs), acteurs au quotidien de la santé et de la sécurité au travail.

Des maladies professionnelles et des accidents du travail en hausse

Les derniers résultats officiels de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (1) sont sans appel :

  • les accidents du travail ont augmenté de 2,9 % en 2018 (une hausse à mettre en corrélation avec le contexte de reprise économique) : 50 % ont lieu dans le cadre de manutentions manuelles, 28 % sont dus à des chutes, 15 % à des accidents de trajets (en hausse d’environ 7 % par rapport à l’année précédente) et 8 % à de l’outillage manuel ;
  • les maladies professionnelles ont connu la même évolution (+2,1 %), après 3 ans consécutifs de baisse. 88 % d’entre elles relèvent de troubles musculo-squelettiques (TMS).

Au total, les arrêts de travail consécutifs ont représenté 63 millions de journées non travaillées en 2018, l’équivalent de 260 000 équivalents temps plein.

La responsabilité de prévention des employeurs est donc toujours plus engagée pour lutter contre un phénomène qui touche autant la santé et l’avenir des salariés, que la performance des entreprises. Et parmi les moyens les plus efficaces à leur disposition figure la formation.

>> À lire aussi : Accidents en entreprise : bien les connaître pour mieux les prévenir

Deux fois par mois, retrouvez toutes les informations réglementaires, les conseils RH et l’actualité du droit social dans la newsletter Adecco.

La formation, un levier essentiel de prévention des risques dans l’entreprise

Les actions de formation font en effet partie des principales mesures à mettre en œuvre pour protéger la santé des salariés, selon l’article L4121-1 du Code du travail.

En complément des mesures organisationnelles et techniques, la formation et le développement des compétences du personnel en matière de santé et de sécurité sont fondamentaux, tant pour l’organisation, que pour la motivation individuelle de chacun. En rendant les salariés conscients des enjeux, et surtout acteurs de la politique de prévention de l’entreprise, c’est une véritable dynamique collective de vigilance et de responsabilitéqui peut être engagée.

Pour tous les secteurs d’activité, et pour les différents métiers, de nombreux dispositifs de formation sont facilement accessibles aux employeurs. Par exemple :

  • la formation d’initiation « Acquérir les bases en prévention des risques professionnels» de l’INRS (2), 100 % en ligne, gratuite, et s’adressant à tous ;
  • la formation certifiante PRAP (Prévention des risques liés à l’activité physique), dispensée par un formateur agréé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie et l’INRS, et dédiée d’une part aux salariés de l’industrie, du BTP du commerce et des activités de bureau (PRAP IBC), et d’autre part aux personnels du secteur sanitaire et médical social (PRAP 2S) ;
  • des formations s’adressant plus particulièrement aux employeurs ou aux personnes ressources souhaitant piloter et gérer un projet de prévention des TMS.

Pour être accompagné gratuitement dans votre recherche et vos démarches, contactez la CARSAT de votre région(Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail).

Chez Adecco, la sécurité de vos collaborateurs est notre priorité ! C’est pourquoi nous œuvrons à vos côtés, tout au long de leur parcours, pour analyser les risques, mettre en place des plans d’action concrets et impulser une démarche de prévention partagée. Retrouvez tous les détails de notre engagement sur Mon Agence En Ligne.

(1) L’essentiel 2018 Santé et sécurité au travail.

(2) Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

TPE-PME : comment encadrer le télétravail de vos collaborateurs dans la confiance

Le développement soudain du travail à distance, imposé par la crise sanitaire au niveau mondial, a bouleversé les pratiques managériales de nombreuses entreprises. Pour y faire face, certaines TPE-PME ont cherché de nouveaux moyens d’encadrement automatisé de leurs salariés. Pour preuve, les intentions d’achat de logiciels de surveillance ont enregistré un score record en mars 2020, 500 fois supérieur à celui de l’année précédente (1) ! Une tendance qui interroge, dans une période où la motivation des salariés semble devoir être soutenue avant tout par un management de proximité et un dialogue social de qualité.

Fédérer et motiver vos collaborateurs : une priorité !

Dans un contexte de reprise difficile, les inquiétudes des salariés sont nombreuses : comment trouver le bon équilibre entre télétravail et présence au bureau, réorganiser efficacement ses tâches, gérer le stress face à la conjoncture économique... Il est donc vital de les rassurer et de les fédérer autour d’une stratégie réaliste et transparente, afin que tous entament le dernier trimestre 2020 dans les meilleures conditions. Car générer enthousiasme et motivation des salariés, c’est aussi encourager les performances de l’entreprise !

5 conseils pour réussir la rentrée de votre TPE-PME

La rentrée 2020 est lourde d’enjeux pour toutes les entreprises, dont le rythme, l’équilibre économique, et souvent le moral, ont été mis à rude épreuve par la crise sanitaire du Coronavirus. Comment reprendre la main efficacement et relancer votre TPE-PME sur les chapeaux de roues ? Comment projeter un plan d’action performant pouvant propulser votre activité au cours du dernier trimestre 2020 ? Pour ne pas vous laisser déborder, suivez nos conseils pour une rentrée dynamique et porteuse d’avenir !

Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image