Connaitre l'interim
Contrat d’intérim : mieux le connaître pour mieux recruter

Vous souhaitez recruter en intérim, mais êtes-vous certain que ce type de contrat soit adapté à votre besoin ? Pour en avoir le cœur net, Adecco vous aide à faire le point : sur les cas où les contrats en intérim ne sont pas autorisés mais aussi les modalités de ce type de contrat dans le cas d'un licenciement économique.

Un de vos salariés est absent et vous souhaitez le remplacer par un intérimaire ? C’est possible, car l’intérim est une solution efficace dans de nombreux cas ! Mais comme toujours, quelques exceptions confirment la règle… Voici donc les cas dans lesquels le recours à l’intérim est interdit :

    - Pour certains travaux , liés à l’amiante par exemple,
    - Pour remplacer des grévistes,
    - Après un licenciement pour motif économique,
    - Pour un poste de médecin du travail,
    - Pour un poste de mannequin.
Besoin de plus d’informations ? Retrouvez tous les détails, notamment vis-à-vis des travaux concernés par cette interdiction dans notre guide « 140 questions sur l’intérim » .

Vous souhaitez recruter en intérim après un licenciement économique ? Sachez qu’il est possible d’avoir recours à un intérimaire uniquement après les 6 mois qui ont suivis le licenciement et pas sur les postes qui ont été concernés. Là encore, des exceptions confirment cette règle, pour les connaitre, rendez-vous sur notre guide.

L’intérim est un contrat flexible et adapté à de nombreux recrutements mais d’autres types de contrats sont aussi possibles : CDD, CDI, Alternance… Il est donc important de bien définir votre besoin afin d’être certain que le travail temporaire vous corresponde. Besoin de plus d’informations ? Retrouvez tous nos articles dédiés :  Comment choisir un contrat court ? et 3 raisons d’embaucher en CDD plutôt qu’en CDI.

Consultez le Livre Blanc « 140 questions » sur l’intérim

4 services pour recruter 100% avec le digital

Vous êtes à la recherche de votre prochain talent ? Fini l’époque de l’épluchage des lettres de motivation manuscrites, place au digital ! L’intérêt ? Gagner en temps et en flexibilité, grâce à un sourcing plus rapide des candidats et une recherche rendue possible partout et à tout moment. Pour cela, zoom sur 4 applications ou portails web 100% digitaux qui vous aideront à recruter.


Utiliser l’apprentissage pour développer les compétences dans votre entreprise

Au côté du contrat de professionnalisation, le contrat d’apprentissage est un dispositif de formation alternante qui fait de plus en plus d’émules, chez les apprentis comme dans les entreprises. Pour preuve : un nombre de contrats signés en hausse constante, et des résultats d’insertion dans l’emploi très convaincants ! La raison de ce succès ? L’apprentissage développe les compétences de tous les acteurs impliqués : apprentis, tuteurs et entreprises.

Compte personnel de formation : du nouveau pour l’entreprise et ses salariés

Depuis 2015, le Compte personnel de formation (CPF) a progressivement remplacé le précédent Droit individuel à la formation (DIF). Objectif : simplifier le dispositif et promouvoir son utilisation, notamment en exprimant les droits acquis par les salariés en euros, et en leur permettant de mieux les gérer via une application mobile dédiée. Des facilités qui bénéficient autant aux salariés… qu’à leurs employeurs !

Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image