Les clés pour faire un feedback efficace à ses collaborateurs
Les clés d’un feedback réussi

Facile, le feedback ? Que nenni. Un retour mal maîtrisé peut s’avérer chronophage et n’être d’aucune utilité pour vos collaborateurs. Pourtant, ils ont besoin de ça pour avancer et progresser… Alors, comment faire en sorte que vos retours faits à un collaborateur soient efficaces à coup sûr ? Adecco vous livre les clés d’un feedback réussi !

Découvrez aussi nos astuces pour organiser une réunion efficace

1/ Soyez constructif

Tout d’abord, il est primordial de bien définir l’objectif de votre feedback : voulez-vous motiver ? Recadrer ? Féliciter ? Une fois celui-ci clarifié, commencez par évoquer ce qui est positif dans le travail de votre collaborateur. Le négatif vient ensuite et sert de tremplin pour l’aider à progresser. En clair, commencez votre feedback constructif par « bravo… » et poursuivez avec « la prochaine fois… » plutôt que « tu aurais dû… ».

2/ Choisissez le bon timing

Un feedback réussi exige du temps, de l’attention à l’autre et un dialogue… Ce qu’il ne faut pas confondre avec un monologue ! Réservez environ une heure pour cet entretien afin que toute la discussion et que tous les retours soient compris. Choisissez le bon moment et vérifiez qu’il convient à votre collaborateur : placer un rendez-vous au cœur d’une journée de stress est rarement une bonne idée.

3/ Restez objectif·ve

Gare aux écueils ! Le choix des mots est essentiel dans l’art du feedback ! Ne ciblez jamais la personnalité de votre interlocuteur. Appuyez-vous sur des faits étayés d’exemples concrets. Fuyez les phrases de jugement négatif débutant par « tu es… », c’est essentiel pour que le feedback soit utile à votre collaborateur.

4/ Soyez sincère

Il s’agit sans doute d’une évidence, mais on n’est jamais trop prudent : un feedback ne peut être efficace que si vous êtes totalement sincère. En bref ? Ne soutenez pas qu’un rapport est impeccable s’il ne l’est pas, même pour gagner du temps ! Soyez honnête, c’est la meilleure manière d’aider votre collaborateur à progresser et celui-ci pourra peut-être même identifier ses besoins en formation.

5/ Passez à l’action

Le but du feedback est de pousser le destinataire à s’améliorer. Le secret ? Impliquez-le. A-t-il compris vos remarques ? Si oui, bravo. Si non, respirez à fond et reprenez. Enfin, orientez le dialogue vers les actions à mettre en place : formation digitale, changement d’organisation, nouveaux outils, etc. Tournez-vous vers l’avenir !

Retrouvez plus de conseils pratiques sur notre blog

Constructif, préparé, objectif, sincère et incitatif : un feedback réussi se résume en cinq commandements essentiels à tout échange productif. Gravez-les dans le marbre (ou pas), le reste suivra !

Crédit photo : Freepik / Katemangostar

Recruter en alternance : quelles aides pour vous accompagner ?

Vous n’avez encore jamais sauté le pas de l’embauche en alternance ? Coût, sélection des candidats, ou engagement dans le tutorat font en effet souvent partie des craintes des employeurs tentés par l’aventure de l’alternance. Savez-vous pourtant que de nombreuses aides sont à votre disposition pour chacun de ces facteurs d’appréhension ?

Recruter en TPE/PME (ép. 5) : comment bien intégrer votre nouveau collaborateur ?

Après un (plus ou moins) long processus de recrutement dont chaque étape a été guidée par nos précédents épisodes dédiés aux enjeux du recrutement dans les (très) petites et moyennes entreprises, votre nouveau salarié va enfin faire son entrée dans votre équipe. Attention, à l’heure où les collaborateurs n’hésitent plus à changer d’employeur, surtout durant les premiers mois de leurs contrats, la phase d’intégration d’un nouveau collaborateur, que l’on nomme également onboarding, est devenue un véritable enjeu de performance.

3 conseils pour recruter sans discriminer

La plupart du temps inconscients, les automatismes et les représentations participent à faire peser des risques de discrimination sur le recrutement. Aujourd’hui encore, les discriminations impactent fortement l’accès à l’emploi de certains profils… mais aussi la performance des entreprises qui passent, ainsi, à côté de talents aux compétences pourtant recherchées. Découvrez nos 3 conseils pour ouvrir le recrutement à la diversité !

Category

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image