Nos astuces pour devenir une entreprise eco-friendly
Devenir une entreprise eco-friendly, ça vous dit ?

Vous voulez améliorer la qualité de vie au travail de vos collaborateurs ? Renforcer votre marque employeur ? Devenez une entreprise eco-friendly pour faire d’une pierre deux coups ! Voici les premières mesures éco-responsables à mettre en place pour que vos collaborateurs cessent de broyer du noir… et que toute l’entreprise prenne le virage vert !

1/ La réduction des déchets

Des gestes simples suffisent à réduire les déchets d’une entreprise !

  • Commencez par consommer de façon responsable et recycler tous les déchets qui peuvent l’être : cartouches d’encre, cartons, capsules de café, matériel informatique…
  • Afin d’éviter les ustensiles en plastique, fournissez à vos équipes des couverts réutilisables et proposez leur d’apporter leurs propres tasses personnalisées… ou offrez-leur des mugs aux couleurs de l’entreprise !
  • Le papier, c’est dépassé : pourquoi imprimer chaque document ? En pensant dématérialisation, vous gagnerez du temps, de l’espace et de l’argent… tout en faisant un premier pas vers votre transformation en entreprise eco-friendly. Encouragez collaborateurs et clients à faire de même en les invitant dans votre signature de mail à boycotter l’imprimante.

2/ L’économie d’énergie

Salle surchauffée, fenêtres ouvertes… Vous en avez assez de voir rouge ? Pour vous enlever une bonne épine du pied et faire des économies d’énergie, quelques réflexes simples existent.

  • Programmez le chauffage ou la climatisation. Si vous les réglez par avance à la température idéale, vous éviterez les conflits entre collaborateurs. Vous n’aurez également pas à vous soucier d’un oubli les week-ends.
  • Pensez aussi à vérifier l’isolation des pièces pour éviter de jeter des degrés par la fenêtre… ou d’en gagner inutilement.
  • Éteignez vos appareils plutôt que de les laisser en mode veille. Pour que vos collaborateurs ne l’oublient pas, un sticker peut suffire !
  • C’est aussi valable pour la lumière : pensez à éteindre vos lampes ou, mieux, optez pour des éclairages automatiques. La planète vous en remerciera !

3/ Un mode de vie revisité

Introduire l’écologie dans votre entreprise, c’est aussi proposer un nouveau mode de vie à vos équipes, et ce, à tous les niveaux.

  • Les calories des plats de votre restaurant d’entreprise sont calculées pour que chacun puisse veiller à sa santé ? Évaluez aussi leur empreinte carbone afin de la réduire progressivement.
  • Pourquoi ne pas promouvoir les déplacements plus économiques et écologiques ? Encouragez le covoiturage en invitant vos collaborateurs à l’inclure dans les notes de frais, proposez des ateliers de réparation pour les vélos, prenez en charge le coût total des abonnements aux transports en commun – plutôt que les 50 % obligatoires (1)…
  • Autre option pour limiter vos déplacements : recourir aux solutions en ligne ! Entretiens vidéo avec des candidats, webinar plutôt que présentation et signature électronique sur les contrats remplacent avantageusement les longs trajets en voiture ou en train.


Alors, pourquoi attendre ? Vos collaborateurs se sentiront sans doute concernés par une telle démarche, qui vous permettra de booster la qualité de vie au travail et l’ambiance au bureau. Donnez dès maintenant le feu vert pour que vos équipes construisent, ensemble, une entreprise eco-friendly !


(1) Ministère du Travail, La prise en charge des frais de transport par l’employeur

Crédit photo : Designed by Dashu83 / Freepik

Dénicher des talents grâce aux candidatures spontanées : bonne idée ?

Besoin de recruter ? Et si vous tiriez parti de ces dizaines de candidatures spontanées reçues ? Ces postulants ont fait la démarche de vous solliciter sans répondre spécifiquement à une offre : voilà qui prouve leur motivation ! Voici de quoi vous convaincre des avantages de ce vivier de candidats et vous guider sur la meilleure façon de l’exploiter.

Vacances d’été : un moment crucial pour motiver et fidéliser vos talents

La période estivale est parfois propice aux départs définitifs de certains collaborateurs. Les vacances de plusieurs semaines peuvent en effet être l’occasion d’une remise en question personnelle, d’une prise de recul… et de temps disponible pour rencontrer d’autres employeurs potentiels. Pour ceux qui ne prennent pas de congés, l’été est, là aussi, une saison soulevant des interrogations liées à la surcharge de travail et à la démotivation. Il est donc temps de donner un signal fort avant d’entamer cette période délicate. Au programme : fi-dé-li-sa-tion !

Quiz - Déconnecter du travail pendant vos congés : cap’ ou pas cap’ ?

Le droit à la déconnexion, vous connaissez ? Il garantit un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, en vous autorisant à couper toute communication digitale avec votre entreprise en dehors de votre temps de travail : soirées, week-end, jours fériés et bien sûr, périodes de congé. Mais encore faut-il que vous y soyez prêt ! C’est en effet un challenge parfois difficile à relever pour les digital addicts, les fanatiques du travail ou les chefs d’entreprise. Et vous, cap’ ou pas cap’ ? Un quiz pour cerner votre profil de vacancier !

Category

Conseils pratiques