Mettre en place une crèche d'entreprise
Mettre en place une crèche d’entreprise : comment ça marche

Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas ! Souvent désirée, trop peu réalisée, la crèche d’entreprise peut avoir de nombreux avantages : coûts de garde réduits et soulagement mental pour les collaborateurs, baisse de l’absentéisme et augmentation de la fidélisation pour vous… Mais êtes-vous prêt à mettre en place une crèche d’entreprise ? Adecco fait le point !

Créer une crèche d’entreprise : quelles conditions ?

Bonne nouvelle : monter une crèche d’entreprise n’est pas plus difficile que de monter une crèche « classique ». Mauvaise nouvelle : cela ne veut pas dire que c’est facile… loin de là ! Les crèches d’entreprise doivent répondre à la même réglementation que leurs homologues de quartier. Elles font l’objet, avant toute ouverture, d’une autorisation de fonctionnement délivrée, après avis de la Protection maternelle et infantile (PMI), par le Président du conseil départemental.

La création d’une crèche d’entreprise doit donc être organisée, réfléchie et optimisée. Pour commencer, réalisez une étude de faisabilité en vous attardant sur :

  • les besoins des salariés ;
  • les locaux où la crèche pourra être installée ;
  • la formule choisie ;
  • les partenaires ;
  • le budget prévisionnel ;
  • les aides possibles.

Attention cependant, une crèche d’entreprise nécessite :

  • au moins un adulte en charge pour 5 enfants qui ne marchent pas ;
  • au moins un adulte pour 8 enfants en âge de marcher ;
  • une équipe pluridisciplinaire avec un directeur, des auxiliaires de puériculture et des éducateurs de jeunes enfants ;
  • jamais plus de 60 enfants !

Les solutions possibles

Une crèche d’entreprise peut prendre différentes formes.

  • La crèche mono-entreprise, accueillant uniquement les enfants de vos collaborateurs.
  • La crèche inter-entreprises, qui regroupe plusieurs sociétés avec un opérateur gérant le projet dans son ensemble.

Vous voulez en savoir plus ? La Fédération Française des Entreprises de Crèches a réalisé un guide sur le sujet.

Et si vous n’êtes pas sûr d’être prêt à créer une crèche d’entreprise, une autre solution s’offre à vous : la réservation de berceaux, qui permettra à vos collaborateurs d’être certains de disposer d’une place dans une structure – publique ou privée – déjà existante.

Mettre en place une crèche d’entreprise peut être chronophage et avoir un certain coût. Néanmoins, cela représente un réel plus pour vos collaborateurs et leur bien-être. N’oubliez pas que la qualité de vie au travail est un réel argument au moment de recruter !

Crédit photo : Shutterstock / chuckstock

TPE-PME : comment encadrer le télétravail de vos collaborateurs dans la confiance

Le développement soudain du travail à distance, imposé par la crise sanitaire au niveau mondial, a bouleversé les pratiques managériales de nombreuses entreprises. Pour y faire face, certaines TPE-PME ont cherché de nouveaux moyens d’encadrement automatisé de leurs salariés. Pour preuve, les intentions d’achat de logiciels de surveillance ont enregistré un score record en mars 2020, 500 fois supérieur à celui de l’année précédente (1) ! Une tendance qui interroge, dans une période où la motivation des salariés semble devoir être soutenue avant tout par un management de proximité et un dialogue social de qualité.

Fédérer et motiver vos collaborateurs : une priorité !

Dans un contexte de reprise difficile, les inquiétudes des salariés sont nombreuses : comment trouver le bon équilibre entre télétravail et présence au bureau, réorganiser efficacement ses tâches, gérer le stress face à la conjoncture économique... Il est donc vital de les rassurer et de les fédérer autour d’une stratégie réaliste et transparente, afin que tous entament le dernier trimestre 2020 dans les meilleures conditions. Car générer enthousiasme et motivation des salariés, c’est aussi encourager les performances de l’entreprise !

5 conseils pour réussir la rentrée de votre TPE-PME

La rentrée 2020 est lourde d’enjeux pour toutes les entreprises, dont le rythme, l’équilibre économique, et souvent le moral, ont été mis à rude épreuve par la crise sanitaire du Coronavirus. Comment reprendre la main efficacement et relancer votre TPE-PME sur les chapeaux de roues ? Comment projeter un plan d’action performant pouvant propulser votre activité au cours du dernier trimestre 2020 ? Pour ne pas vous laisser déborder, suivez nos conseils pour une rentrée dynamique et porteuse d’avenir !

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image