Mettre en place une crèche d'entreprise
Mettre en place une crèche d’entreprise : comment ça marche

Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas ! Souvent désirée, trop peu réalisée, la crèche d’entreprise peut avoir de nombreux avantages : coûts de garde réduits et soulagement mental pour les collaborateurs, baisse de l’absentéisme et augmentation de la fidélisation pour vous… Mais êtes-vous prêt à mettre en place une crèche d’entreprise ? Adecco fait le point !

Créer une crèche d’entreprise : quelles conditions ?

Bonne nouvelle : monter une crèche d’entreprise n’est pas plus difficile que de monter une crèche « classique ». Mauvaise nouvelle : cela ne veut pas dire que c’est facile… loin de là ! Les crèches d’entreprise doivent répondre à la même réglementation que leurs homologues de quartier. Elles font l’objet, avant toute ouverture, d’une autorisation de fonctionnement délivrée, après avis de la Protection maternelle et infantile (PMI), par le Président du conseil départemental.

La création d’une crèche d’entreprise doit donc être organisée, réfléchie et optimisée. Pour commencer, réalisez une étude de faisabilité en vous attardant sur :

  • les besoins des salariés ;
  • les locaux où la crèche pourra être installée ;
  • la formule choisie ;
  • les partenaires ;
  • le budget prévisionnel ;
  • les aides possibles.

Attention cependant, une crèche d’entreprise nécessite :

  • au moins un adulte en charge pour 5 enfants qui ne marchent pas ;
  • au moins un adulte pour 8 enfants en âge de marcher ;
  • une équipe pluridisciplinaire avec un directeur, des auxiliaires de puériculture et des éducateurs de jeunes enfants ;
  • jamais plus de 60 enfants !

Les solutions possibles

Une crèche d’entreprise peut prendre différentes formes.

  • La crèche mono-entreprise, accueillant uniquement les enfants de vos collaborateurs.
  • La crèche inter-entreprises, qui regroupe plusieurs sociétés avec un opérateur gérant le projet dans son ensemble.

Vous voulez en savoir plus ? La Fédération Française des Entreprises de Crèches a réalisé un guide sur le sujet.

Et si vous n’êtes pas sûr d’être prêt à créer une crèche d’entreprise, une autre solution s’offre à vous : la réservation de berceaux, qui permettra à vos collaborateurs d’être certains de disposer d’une place dans une structure – publique ou privée – déjà existante.

Mettre en place une crèche d’entreprise peut être chronophage et avoir un certain coût. Néanmoins, cela représente un réel plus pour vos collaborateurs et leur bien-être. N’oubliez pas que la qualité de vie au travail est un réel argument au moment de recruter !

Crédit photo : Shutterstock / chuckstock

Vacances d’été : un moment crucial pour motiver et fidéliser vos talents

La période estivale est parfois propice aux départs définitifs de certains collaborateurs. Les vacances de plusieurs semaines peuvent en effet être l’occasion d’une remise en question personnelle, d’une prise de recul… et de temps disponible pour rencontrer d’autres employeurs potentiels. Pour ceux qui ne prennent pas de congés, l’été est, là aussi, une saison soulevant des interrogations liées à la surcharge de travail et à la démotivation. Il est donc temps de donner un signal fort avant d’entamer cette période délicate. Au programme : fi-dé-li-sa-tion !

Quiz - Déconnecter du travail pendant vos congés : cap’ ou pas cap’ ?

Le droit à la déconnexion, vous connaissez ? Il garantit un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, en vous autorisant à couper toute communication digitale avec votre entreprise en dehors de votre temps de travail : soirées, week-end, jours fériés et bien sûr, périodes de congé. Mais encore faut-il que vous y soyez prêt ! C’est en effet un challenge parfois difficile à relever pour les digital addicts, les fanatiques du travail ou les chefs d’entreprise. Et vous, cap’ ou pas cap’ ? Un quiz pour cerner votre profil de vacancier !

Tabous liés à l’hygiène : comment les évoquer avec vos collaborateurs ?

Un collaborateur se présente au travail les cheveux gras, il ne semble pas changer souvent de vêtements et dégage dans l’open-space une forte odeur de transpiration ou une haleine chargée qui dérange ses collègues… comment lui signaler de manière bienveillante ?

#WeBlog.Category#

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image