contrat-interim-fiche-pratique
Contrat d’intérim : fiche pratique

Vous souhaitez faire appel à un intérimaire ? Focus sur les éléments à faire apparaître dans votre contrat. Le contrat d'intérim, un élément important à connaitre pour mieux recruter !

Pour avoir recours à l’intérim, il est impératif de réaliser un contrat de mise à disposition, que vous signerez avec une agence d’intérim. Voici les éléments obligatoires à inscrire dans ce contrat :

    • La raison pour laquelle il est réalisé : ce peut être par exemple le remplacement d’un salarié ou un accroissement temporaire d’activité,
    • Les mentions liées à la sécurité : telles que l’indication de pénibilité et l’éventuel suivi individuel renforcé,
    • Si le poste est considéré à risques pour la santé ou la sécurité,
    • La souplesse éventuelle de la mission : si elle peut être avancée ou reportée,
    • Le lieu et les horaires de la mission,
    • Les caractéristiques particulières du poste de travail,
    • La qualification professionnelle,
    • La rémunération de référence : avec ses différentes composantes,
    • La nature des équipements de protection individuelle,
    • L’inclusion ou non du poste de travail dans la liste des postes à risques,
    • L’adresse du Centre de Médecine du Travail de votre entreprise et de l’agence d’intérim.

Retrouvez la liste complète de ces mentions obligatoires en consultant notre guide "Les 140 questions sur l'intérim" . Mais pas de panique, les experts Adecco vous accompagne sur ce volet légal et administratif !

En cas de besoin de recrutement, rendez-vous sur Mon Agence En Ligne pour renforcer votre équipe ! Menez à bien votre projet d’embauche en prenant rendez-vous avec nos conseillers en agence.

Consultez le Livre Blanc « 140 questions » sur l’intérim

Quartiers prioritaires : des réservoirs de talents à recruter (part.1)

Face à des besoins de recrutement de plus en plus difficiles à satisfaire, nombreux sont les employeurs qui n’hésitent plus à réaliser un sourcing actif auprès des candidats résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Une tendance qui s’explique en partie par une employabilité croissante de leurs jeunes candidats à l’emploi, soulignée par l’Observatoire national de la politique de la ville dans son dernier rapport.

Intelligence émotionnelle : un nouveau test indispensable au recrutement

L’intelligence émotionnelle, vous connaissez ? Il s’agit de l’une de ces fameuses compétences douces (ou « soft skills ») qui confèrent une forte valeur ajoutée professionnelle, au-delà des seules compétences techniques. Une personne dotée d’intelligence émotionnelle est ainsi capable d’identifier les émotions, chez elle comme chez autrui, et d’élaborer une réaction appropriée. Des aptitudes dont l’évaluation s’avère essentielle lors du recrutement.

Recruter en alternance : une stratégie RH porteuse de sens

En janvier 2019, près de 263 000 salariés travaillaient sous contrat de professionnalisation, et presque 450 000 sous contrat d’apprentissage (1). Des chiffres qui augmentent significativement : depuis 2017, on enregistre une évolution de + 16 % pour les contrats de professionnalisation, et de + 7 % pour l’apprentissage. L’alternance séduit donc de plus en plus les employeurs à la recherche de nouveaux talents… et pour de bonnes raisons  !

Prêt et mutualisation de main-d’œuvre : les conditions du recrutement collaboratif

Transport, hébergement, loisirs… Les codes des différents secteurs de la consommation ont été bouleversés ces dernières années par la montée en charge du nouveau référentiel collaboratif. Et le monde du recrutement et de la gestion des ressources humaines ne fait pas exception ! Partager, mutualiser, coopérer : voici les maîtres-mots d’une nouvelle logique qui séduit de plus en plus les employeurs en quête de profils en pénurie et de souplesse contractuelle. Sous quelles modalités concrètes ? Explications.

Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image