Décrypter langage corporel
Décrypter le langage corporel : ce que disent les mains

Candidat peu loquace ? Collaborateur renfrogné ? Utile lors d’un recrutement ou pendant un feedback un peu mouvementé, le langage corporel peut vous en dire long sur le caractère ou l’état d’esprit de votre interlocuteur. Ce mois-ci, concentrons-nous sur les mains, ces incorrigibles bavardes… pour qui sait les décrypter !

Les poings fermés

Des poings serrés peuvent traduire la volonté de communiquer ou d’agir… et l’incapacité à le faire. Au mieux, l’intéressé a du mal à faire passer son message. Au pire, il dissimule une colère rentrée, potentiellement explosive. Creusez… ou fuyez !

Les mains devant la bouche

Un candidat ou un collaborateur dissimule sa bouche en vous parlant ? Cela pourrait bien indiquer la rétention d’informations ou un conflit interne. Autrement dit ? Votre interlocuteur se retient de vous envoyer promener ou vous ment maladroitement.

Les deux mains jointes, index pointés en avant

Il ou elle vous dévisage les doigts entrecroisés, à l’exception des deux index qui restent soudés et pointés vers l’avant ? La forme des mains vous rappelle peut-être celle d’une arme, et c’est normal : un tel geste vous défie de vous soumettre ou de prouver votre supériorité.

La main sur le front

Un collaborateur qui vous parle la tête légèrement inclinée, les doigts en mouvement sur le front ou les sourcils, manifeste – bien malgré lui – sa honte.
Un candidat plongé dans un questionnaire se tient le front d’une ou deux mains ? Son langage corporel exprime ainsi la complexité de vos questions !

Les mains cachées

Dissimulées sous des bras croisés, glissées sous les cuisses ou repliées sous la table : les mains cachées n’ont rien de bon à vous dire. Votre interlocuteur peut être en train de vous dire un mensonge, d’arranger la vérité ou d’en dissimuler une partie…
 
Le langage corporel de vos vis-à-vis vous livre de précieuses indications sur leur état d’esprit… à leur insu. Cela fait partie des outils qui permettent de mieux recruter et de mieux accompagner, autant les exploiter ! Ouvrez grand les yeux, mais souvenez-vous : le langage corporel vous donne des indications, et non des vérités absolues !

Crédit photo : Designed by Freepik

Télétravail : comment gérer cette pratique amenée à grandir ?

La période de confinement du printemps 2020 a été l’occasion pour nombre d’entreprises d’expérimenter le télétravail. Un aménagement du travail certes contraint par les mesures d’urgence sanitaire, mais qui semble avoir depuis, conquis une majorité de salariés : 55 % d’entre eux souhaitent télétravailler davantage à l’avenir (1), même hors pandémie. Dans quelles conditions ? Comment l’organiser ? On vous répond !

L’entretien d’évaluation : un levier de remotivation pour vos salariés

Non obligatoire, quoiqu’indispensable, l’entretien d’évaluation est souvent l’occasion de faire le point avec ses salariés sur l’année qui vient de s’écouler. Mais c’est aussi une opportunité à saisir après une période de crise, ou pour préparer un virage stratégique de l’entreprise, en vue de renforcer l’implication et la cohésion de son équipe.

TPE-PME : comment rédiger une offre d’emploi attirante pour un alternant ?

Recruter un salarié en alternance est, pour une entreprise, une opportunité à de multiples égards. Mais encore faut-il réussir à attirer les meilleurs candidats ! Adecco vous guide sur le chemin de l’annonce idéale qui vous permettra de faire la différence et capter l’attention de vos futurs talents.

Category

Conseils pratiques
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image