contamination-part-2
Épidémie : que faire en cas de contamination ou d’exposition d’un salarié de mon entreprise ? (2/2)

Vous êtes dirigeant d’une entreprise dont l’activité est essentielle à la continuité de la vie du pays ? Vos salariés et vous-même êtes particulièrement exposés à l’épidémie de Covid-19. L’obligation qui vous incombe de protéger vos collaborateurs est d’autant plus engagée. Après avoir évoqué dans un précédent article les modalités et conditions d’arrêt de travail des salariés contaminés ou suspectés d’exposition, nous vous proposons de faire le point sur la conduite à tenir avec vos autres salariés qui continuent de travailler.

Désinfecter méticuleusement l’espace de travail du salarié contaminé ou présentant de hauts risques de contamination

Une fois le salarié concerné rentré chez lui, son poste de travail ainsi que les équipements qu’il a pu toucher doivent être nettoyés. Si cet espace de travail peut être temporairement isolé, il est recommandé d’attendre au moins 3 heures avant d’engager toute intervention : ce dans le but de limiter l’exposition des personnes en charge de cette désinfection (le Coronavirus pouvant survivre environ 3 heures sur les surfaces sèches).

Le nettoyage doit être réalisé par des personnes équipées d’une blouse à usage unique et de gants de ménage.

Sols, surfaces et objets ayant pu être touchés par le salarié contaminé doivent tous être nettoyés : poignées de porte, interrupteurs, siège, sanitaires, terminal de paiement, caisses enregistreuses, intérieur de véhicules…

Après un rinçage à l’eau et un premier séchage, il est procédé à un lavage avec de l’eau de javel diluée : chaque étape nécessitant un bandeau de lavage différent et à usage unique.

Informer au plus vite vos salariés des risques encourus

Le haut risque d’exposition ou la contamination effective d’un de vos salariés doit être annoncé avec la plus grande transparence à vos autres collaborateurs, qu’ils soient salariés ou intérimaires.

Doivent impérativement être informés de la situation :

  • les collaborateurs « vulnérables », c’est-à-dire présentant des risques de développer une forme sévère de la maladie : notamment femmes enceintes, personnes immunodéprimées, de plus de 70 ans, ayant des antécédents cardiovasculaires… Ces catégories, précisées par le Haut conseil de la Santé publique, bénéficient en ce moment d’une procédure d’arrêt de travail simplifiée ;
  • les collaborateurs ayant été en contact avec le salarié afin qu’ils soient vigilants quant à l’apparition éventuelle de symptômes et qu’ils restent à domicile le cas échéant.

Informez aussi vos autres collaborateurs, même s’il ne s’agit pas de personnes vulnérables ou de « cas contacts » avérés, en conciliant toutefois obligation de protection et devoir de discrétion (par exemple en évitant la désignation nominative du salarié malade ou suspecté).

Afin de réaliser cette information dans les meilleures conditions, vous pouvez vous appuyer sur votre Comité Économique et Social (CSE) en sollicitant sa réunion extraordinaire et/ou en proposant la mise en place d’une cellule de coordination associant CSE, service RH et unités opérationnelles afin de transmettre de façon optimale, vos informations et relayer vos recommandations.

>> Deux fois par mois, profitez du décryptage de l’actualité RH et des évolutions du droit du Travail dans la newsletter Adecco.

Bon à savoir : vos mesures de prévention doivent toutefois garantir le respect de la vie privée de vos salariés. Ces derniers peuvent être sanctionnés pour avoir continué de travailler en mettant ainsi leurs collègues en danger en toute connaissance de cause (Cour de cassation, civile, Chambre sociale, 12 octobre 2017, 16-18.836) ou s’ils ne respectent pas vos exigences d’hygiène (art. L4122-1 du code du Travail). En revanche, ils ne peuvent pas être soumis à des obligations de prévention contrevenant à la protection des données personnelles, par exemple :

  • le renseignement de questionnaire sur leur état de santé ;
  • le relevé de leur prise de température.

En savoir plus sur les rappels de la CNIL en matière de collecte de données personnelles dans l’entreprise en période de Coronavirus.

Employeur, chargé de recrutement, responsable de ressources humaines… Pour gérer la conduite de votre plan de continuation d’activité, appuyez-vous sur la disponibilité d’Adecco, expert en solutions de recrutement, mais aussi de planification, de formation ou encore de management et d’animation de démarches de prévention-sécurité structurées.

Le recrutement boomerang : une formule gagnant-gagnant

Connaissez-vous le point commun entre l’ancien patron d’Apple Steve Jobs, le footballeur de Manchester United Paul Pogba, le fondateur et PDG de Twitter Jack Dorsey et l’actionnaire principal de Starbucks, Howard Schultz ? Ils ont tous quitté leur entreprise pour mieux y revenir quelques années plus tard. On parle alors de « salariés boomerang », ou de « recrutement boomerang ». Un phénomène qui se développe depuis quelques années, autant dans les grandes entreprises que les TPE et PME, et qui peut s’avérer gagnant pour toutes les parties.

La GRH repensée à l’heure du Coronavirus

Que leurs entreprises aient suspendu leur activité, qu’elles fonctionnent en mode dégradé ou qu’elles soient au contraire mobilisées tous azimuts pour assurer la continuité de la vie du pays, les acteurs des ressources humaines sont tous aux avant-postes face à cette situation inédite… La gestion de crise, comme les perspectives d’après-crise, mettent en lumière la multi dimensionnalité des responsabilités des professionnels RH et leur rôle pivot dans l’entreprise ; professionnels dont le métier avait encore parfois tendance, jusqu’ici, à être réduit à sa seule expression administrative.

Épidémie : que faire en cas de contamination ou d’exposition d’un salarié de mon entreprise ? (1/2)

Le confinement a entraîné la fermeture administrative ou l’arrêt de l’activité de nombreuses entreprises. Mais d’autres sont indispensables à la vie du pays : services de santé, production et distribution agro-alimentaire, sécurité, industrie textile et papetière, transport, logistique, gestion des déchets, services à la personne…

Category

Décryptages
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image