Le manager bienveillant
[Infographie] Pas évident d’être un manager bienveillant !

Le management bienveillant, vous connaissez : vous avez lu tous les livres sur le sujet. Soucieux du bien-être et de la productivité de vos équipes, vous vous appliquez à mettre en place les méthodologies apprises. Personne ne vous avait dit qu’être bienveillant n’était pas forcément évident tous les jours ? Pour vous aider, Adecco vous donne les caractéristiques du manager bienveillant !

Voir l’infographie

Les indices d’un management bienveillant

Le manager bienveillant possède tous les goodies de l’entreprise

Un manager bienveillant développe l’esprit d’entreprise pour que chacun s’y sente bien. Il accompagne son équipe sur les problématiques qu’elle peut rencontrer au quotidien et propose régulièrement à la direction des petits avantages qui font toute la différence.

Il est toujours armé d’un marqueur ou d’une présentation à projeter

Un manager bienveillant est à l’écoute de ses collaborateurs et prend du temps pour répondre à leurs questions. Alors forcément, il est souvent en salle de réunion ou devant un tableau blanc, en train d’expliquer un projet grâce à des schémas simplifiés.

Le manager bienveillant n’est pas forcément parfait

Sa priorité n’est clairement pas la couleur de ses chaussettes mais la réussite de son équipe. Il y a parfois des loupés et des choses à améliorer mais un manager bienveillant a le droit à l’erreur, comme les membres de son équipe !

Il est souvent accompagné d’une sonnerie de portable

Un manager bienveillant sait se rendre disponible pour répondre aux questions de ses clients, de ses supérieurs et de son équipe tout en posant des limites claires. Il est d’ailleurs un fervent défenseur du droit à la déconnexion.

Le manager bienveillant amène souvent des croissants…

Un projet bouclé en un temps record, une vente réussie avec brio… Le manager bienveillant n’hésite pas à célébrer le succès de ses collaborateurs et à marquer le coup avec de petites attentions. Cela vaut également pour les départs de collaborateurs, qu’il quitte en bons termes et en sachant transmettre la nouvelle à ses équipes.

… et il garde les stigmates du dernier team building

L’esprit d’équipe est primordial pour lui : il participe activement aux temps de team building. Paintball, kayak, sport en entreprise, atelier cuisine… Il sait adapter ces activités aux goûts de ses collaborateurs.

En route pour le management bienveillant ? Allez, encore quelques efforts !

Le saviez-vous ?

Les salariés français se sentent moins considérés par leur hiérarchie que la moyenne des salariés européens. C’est pourtant l’une des clés du bien-être au travail et, forcément, du management bienveillant (1) !

On est sur la bonne voie !

75 % des salariés sont fiers de travailler dans leur entreprise (2).

Les 3 mesures souhaitées par les salariés

Pour avoir un impact favorable sur le climat social de l’équipe, un manager bienveillant devrait…

  • savoir reconnaître et féliciter ses collaborateurs ;
  • communiquer de manière claire et transparente ;
  • prendre du temps avec son équipe (2).

Les 3 mesures instaurées par les managers

En termes de management bienveillant, quelles sont les actions mises en place et jugées efficaces, avec un impact favorable sur le climat social de l’équipe ?

  • Savoir reconnaître et féliciter ses collaborateurs.
  • Prendre du temps avec son équipe.
  • Organiser des points réguliers (2).

Vous avez désormais toutes les clés pour vous lancer dans le management bienveillant et satisfaire vos équipes. Vous avez peur de changer vos habitudes et vous pensez que cela pourrait nuire à l’efficacité de vos équipes ? N’oubliez pas que la qualité de vie au travail est essentielle à la productivité !

(1) Edenred-Ipsos, Comprendre et améliorer le bien-être au travail, baromètre 2016
(2) Cegos, Climat social et qualité de vie au travail, baromètre 2016

Catégorie

Infographies
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image