Le froid au travail
Le froid, ennemi du coût horaire du travail

Le mal-être et la pénibilité nuisent considérablement à la productivité de vos équipes : être attentif à leurs conditions de travail est essentiel. La température du cadre professionnel en fait partie : restez vigilant !

Le froid augmenterait de 10 % le coût horaire du travail (1). Trop occupés à se réchauffer pour travailler dans de bonnes conditions, les salariés ont du mal à se concentrer et perdent en efficacité. C’est le cas dans vos équipes et vous voulez y remédier au plus vite ? Sachez que pour un travail totalement sédentaire, la température idéale se situe entre 23 et 24 °C (2).

Pour tout savoir de la qualité de vie au travail, c’est par là !

Inutile, donc, de vouloir faire des économies en baissant le chauffage : l’improductivité de vos collaborateurs vous coûtera bien plus cher ! Pour réduire le coût horaire du travail, mettez plutôt vos équipes dans les meilleures conditions grâce à quelques astuces de Chief Happiness Officer !

(1) Cornell University, Study links warm offices to fewer typing errors and higher productivity
(2) INRS, Réalité Prévention

Catégorie

Infographies
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image