Télémédecine
Téléconsultation médicale : comment ça marche ?

Le saviez-vous ? Les téléconsultations ne sont pas uniquement destinées aux médecins : d’autres professionnels de santé peuvent aussi l’utiliser pour faciliter le suivi de leurs patients. Intéressé(e) ? On vous explique l’essentiel à savoir sur le fonctionnement de la téléconsultation médicale !

Qui peut téléconsulter ?

Même si la télémédecine n’en est encore qu’à ses débuts, sa pratique est déjà – heureusement – strictement encadrée par la loi. Parmi les professionnels de santé autorisés à téléconsulter figurent surtout :

  • les médecins généralistes et spécialistes ;
  • les infirmier(e)s ;
  • les sages-femmes ;
  • les masseurs-kinésithérapeutes. Certes, l’idée d’une séance de kiné « sans les mains » prête à sourire, mais la consultation à distance peut suffire pour l’éducation thérapeutique des patients...

Que vous exerciez dans un cabinet libéral, un Ehpad ou un hôpital, peu importe. En revanche, la téléconsultation doit avoir lieu :

  • en France (Métropole ou Outre-Mer) ;
  • dans le respect du parcours de soins ;
  • après avoir rencontré le patient « en face à face » au moins une fois, sachant que la consultation physique doit être effectuée dans les 12 mois précédant la première téléconsultation.

Téléconsultation médicale : démarches et contraintes techniques

Bonne nouvelle : le décret du 19 octobre 2010 a été rectifié pour simplifier les démarches nécessaires à l’exercice de la télémédecine. Plus besoin de vous déclarer auprès de l’ARS pour vos téléconsultations ! En revanche, ces dernières exigent toujours un échange vidéo hautement sécurisé (protection du secret médical oblige) avec une bonne résolution d’images. Pour vos téléconsultations, vous et vos patients aurez donc besoin au minimum :

  • d’une webcam ;
  • d’un ordinateur ou d’une tablette ;
  • d’une connexion internet.

Légalement, vous devez aussi passer par un Hébergeur Agréé de Données de Santé (HADS) pour protéger les données de vos patients : cet agrément est accordé par l’ASIP et les ARS.

Comment se déroule une téléconsultation ?

La téléconsultation consiste surtout à interroger le patient et à le conseiller. Mais pas seulement ! Vous pouvez aussi analyser de précieuses données (ex. : tension, fréquence cardiaque) si votre patient :

  • est assisté d’un(e) IDEL à son domicile ;
  • vous contacte depuis une cabine de télémédecine équipée de dispositifs médicaux connectés.
À noter que ces cabines sont en train d’être largement déployées dans les maisons de santé et les pharmacies.

En fonction des résultats, vous pouvez simplement rassurer votre patient, lui prescrire une ordonnance ou encore lui recommander une consultation « physique ».

Comment se déroule la prescription d’ordonnance en téléconsultation ?

Vous devez prescrire ou renouveler une ordonnance à la fin de votre téléconsultation ? Aucun souci : adressez-la par la poste à votre patient ou pour gagner un temps précieux, envoyez-lui par voie électronique via un logiciel sécurisé. Assurez-vous tout de même que votre patient ait accès à une imprimante s’il vous contacte depuis son salon. Normalement, le problème ne se pose pas avec les cabines de télémédecine : elles permettent d’imprimer directement l’ordonnance.

Autre bonne chose à savoir : vous devrez éditer et transmettre la feuille de soins à l’Assurance Maladie pour que votre patient soit remboursé. Les cartes Vitale ne sont pas (encore) lisibles lors des téléconsultations !

E-santé et sécurité numérique : comment lever les craintes du patient ?

Depuis plusieurs semaines, vous étudiez l’intérêt des dispositifs médicaux connectés, des téléconsultations et des applications médicales. Si bien qu’aujourd’hui, votre conviction est faite : les innovations e-santé représentent l’avenir de votre profession et vous avez la ferme intention d’en faire profiter vos patients ! Seul souci : plusieurs d’entre eux ont exprimé des doutes sur la sécurisation de leurs données... Mais ne baissez pas les bras pour autant : suivez plutôt nos conseils pour apaiser leurs craintes.

Comment la e-santé bouleverse-t-elle les pratiques des soignants ?

Quand nous parlons de e-santé, de santé numérique, de télémédecine, de m-santé ou encore de la médecine de demain, la conclusion est la même : la santé connectée révolutionne le monde des soins mais, pour les professionnels, la transition n’est pas toujours évidente. Nous faisons le point sur ce sujet qui bouscule l’univers de la santé !

Le saviez-vous ? 5 infos sur la santé connectée et les ressources humaines

Quels métiers dans la santé connectée ? Quelles formations ? Quel rôle pour les DRH ? Le secteur de l’e-santé est encore neuf et suscite de nombreuses questions. Découvrez les réponses en 5 infos.

Category

E-santé
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image