Hervé Rebollo
[Témoignage] Former pour vos métiers, c’est le nôtre ! Retour sur l’expérience d’Hervé Rebollo

Créer un centre de formation pour le personnel chargé de monter les grues à tour : voici le besoin d’Hervé Rebollo, délégué général de DLR, une fédération professionnelle. Pour cela, il a fait appel à Adecco Training, il nous livre son expérience de cette collaboration.

Bonjour Hervé, pouvez-vous vous présenter et présenter votre entreprise ?

Bonjour, je suis Hervé Rebollo et je suis délégué général de DLR depuis 9 ans. DLR, Distribution Location Réparation, est une fédération professionnelle dont l’activité est majoritairement BtoB. Nous fédérons les entreprises des secteurs de la distribution, de la location, de la maintenance et des services pour les matériels destinés au BTP et à la manutention. En quelques chiffres, DLR c’est :

  • 57 ans d’existence
  • 11 milliards d’euros de CA annuel
  • 4 000 sites sur toute la France
  • 600 entreprises membres
  • 95% du CA de la profession

Vous avez fait appel à Adecco Training, dans quel contexte est intervenu votre besoin ?

Au sein de DLR je n’ai pas forcément de problématique de recrutement car nous sommes une petite structure de 11 personnes et nous externalisons certains corps de métiers comme les avocats. Souvent, ce sont des entreprises qui adhérent directement à DLR mais parfois cela peut être aussi des syndicats.

C’est d’ailleurs pour répondre à une problématique du SPMDG (Syndicat Professionnel Monteur Dépanneur Grues) que j’ai contacté Adecco Training. Le SPMDG a pour objet de promouvoir et supporter les intérêts des intervenants de la profession des grues à tour. Le SPMDG a fait remonter à DLR sa problématique concernant le personnel chargé de monter les grues à tour. En effet, aucune formation n’existait pour ce type de savoir-faire très spécifique et cela posait plusieurs problèmes. D’abord celui de la compétence : entre différents monteurs de grues à tour, même avec de nombreuses années d’expérience, la base métier n’était jamais la même et donc les techniques très différentes. Autre aspect : l’attractivité du métier : sans formation diplômante ce métier n’était pas reconnu ce qui engendrait des difficultés de sourcing.

Pourquoi avoir contacté spécifiquement Adecco Training ?

Notre raisonnement a été de nous dire « Il faut qu’on se tourne vers un grand qui a une vision nationale ! » Et comme j’avais travaillé il y a quelques temps avec Christophe Fischer, une autre personne du groupe Adecco, sur la partie dématérialisation des contrats et des documents professionnels, j’ai pensé à recontacter Adecco. Il m’a de suite redirigé vers Sylvie Franzé, consultante en solutions clients.

Comment avez-vous construit la formation pour les monteurs de grues à tour ?

L’objectif était de créer un référentiel métier unique et un centre de formation où toutes les personnes pourraient bénéficier d’un apprentissage homogène et de qualité. Nous avons créé un groupe de travail, qui était composé de personnes de chez Adecco Training, de chez DLR et nous avons aussi rencontré plusieurs professionnels, des responsables d’entreprises du secteur, pour connaitre leur quotidien et mieux appréhender la partie opérationnelle du besoin. Malheureusement avec la crise du COVID-19 nous avons pris un peu de retard car les chefs d’entreprises ont eu à gérer la survie de leurs sociétés avec l’arrêt de tous les chantiers en France.

Adecco Training nous a très bien accompagné sur l’écriture du référentiel. Aujourd’hui la partie théorique est achevée et le document est prêt à être déposé au registre des certifications. Nous travaillons encore sur la mise en œuvre des formations car la grue à tour est un matériel très spécifique et encombrant. Il faut donc prévoir beaucoup de place et de logistique dans le centre de formation. Initialement, la formation devait commencer au mois de septembre ou octobre, je pense que cela sera plutôt en janvier 2021. En tout cas la collaboration avec Adecco Training a été très efficace !

Avez-vous d’autres problématiques RH aujourd’hui ?

Je n’ai pas forcément en tête les prochaines problématiques que nous allons rencontrer mais je trouverais intéressant de garder le contact avec Adecco Training pour connaitre ce qu’il se fait en termes de formation dans des syndicats d’autres secteurs. Avoir un partenaire avec une vision nationale sur le monde de la formation qui est en perpétuel changement, c’est forcément enrichissant !

Recommanderiez-vous Adecco Training à votre réseau professionnel ?

Tout à fait ! J’ai eu un bon relationnel avec mes interlocuteurs chez Adecco Training qui ont été très réactifs. La collaboration m’a semblé facile.

Comment envisagez-vous la suite de cette collaboration avec Adecco Training ?

J’ai eu récemment besoin de recruter un ingénieur pour DLR au poste de Responsable maintenance sécurité qualité environnement. J’ai contacté Sylvie Franzé qui m’a redirigé vers Sophie Gellab chez Spring. Elle m’a déniché la perle rare très rapidement ! La personne en question vient de finir sa fin de période d’essai et elle est très bien intégrée dans l’équipe. Sophie a pu me proposer très rapidement des profils intéressants qui correspondaient davantage à mon besoin que lorsque j’ai fait ma recherche seul. Recruter c’est vraiment un métier !

Ensemble, créons les compétences d’aujourd’hui et de demain ! Vous aussi vous souhaitez être accompagné dans vos projets ? Adecco Training est à vos côtés pour développer vos compétences : former pour recruter, protéger vos collaborateurs, inclure en manageant la diversité… retrouvez l’ensemble de notre offre sur notre site !

Interviews
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image