metiers-reeducation
Zoom sur le domaine de la rééducation et la grande diversité de ses professions

L’objectif des métiers de la rééducation ? Prévenir et guérir la baisse de nos capacités fonctionnelles qui limitent notre autonomie. La demande dans ce domaine est croissante et la grande diversité des métiers que comprend ce secteur attire de plus en plus de talents : focus sur 6 métiers pour vous aider dans votre orientation !

Masseur kinésithérapeute

Une entorse ou un besoin de rééducation à la suite d’une opération ? C’est le masseur-kinésithérapeute qui vous accompagne afin de réduire vos douleurs et développer votre motricité. Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’obtenir le diplôme d’Etat de kinésithérapeute qui s’acquière après quatre années d’études : la première est préparatoire, elle est suivie de trois ans dans l’un des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie. Une fois le diplôme obtenu, vous pourrez exercer à l’hôpital, en libéral ou dans des établissements spécialisés tels que les maisons de retraite.

>> Découvrez le vlog dédié au métier de masseur-kinésithérapeute

Psychomotricien

Le travail du psychomotricien ? Traiter les troubles liés aux gestes. Il intervient auprès de tous les publics : nourrissons, adultes, personnes âgées et personnes en situation de handicap. La formation du psychomotricien dure quatre ans : là encore, une année de préparation est fortement conseillée afin d’être bien armé pour le concours. Une fois cette étape passée, trois ans d’études sont nécessaires afin d’obtenir le diplôme. Mais attention ! Le nombre de places au concours est limité, pour l’année scolaire 2017-2018, 919 places étaient proposées. Vous pourrez évoluer lors de votre carrière afin notamment de vous orienter vers le métier de chef de rééducation psychomotrice.

Orthoptiste

Soigner les troubles liées à la vision et plus largement aux yeux : voici le quotidien du métier d’orthoptiste . Intéressé ? Les études se déroulent en trois ans et permettent d’obtenir un certificat de capacité d’orthoptiste. Vous accompagnerez ensuite beaucoup de jeunes enfants car certains troubles liés à la vision peuvent être complétement corrigés s’ils sont traités assez tôt. La profession peut s’exercer dans un centre hospitalier ou en dispensaire mais la plupart des praticiens travaillent en libéral dans un cabinet. Après quatre ans d’exercice, un orthoptiste travaillant à l’hôpital peut passer le concours de cadre de santé qui lui permettra d’enseigner.

Ergothérapeute

Vous êtes une personne empathique, ayant un bon relationnel et ne craignant pas le contact physique avec des inconnus ? Alors le métier d’ergothérapeute est peut-être fait pour vous ! Votre objectif sera alors de donner les clés à vos patients pour qu’ils retrouvent leur autonomie, et ce en travaillant à la fois sur le corps et l’environnement. La France compte seulement 5 500 ergothérapeutes mais la profession connait un essor important lié au vieillissement de la population. Le métier est accessible après trois ans d’études qui mènent à l’obtention du diplôme d’Etat d’ergothérapeute.

Orthophoniste

Il est le professionnel de l’élocution, intervenant pour corriger les troubles liés au langage et à la parole : l’orthophoniste a plus d’un tour dans son sac et utilise les jeux afin de faire travailler ses patients dont la majorité sont des enfants. Les adultes qui font appel à un orthophoniste ont subi des séquelles troublant leur langage, à la suite d’un AVC ou d’un accident par exemple. Si vous avez un bon relationnel et beaucoup de patience, ce métier pourrait vous plaire ! Il est accessible après cinq ans d’études et l’obtention d’un certificat de capacité d’orthophoniste.

Enseignant en activités sportives et adaptées

Vous êtes passionné de sport et appréciez de venir en aide aux autres ? C’est le quotidien de l’enseignant en activités sportives et adaptées, aussi appelé enseignant en APA ! Il intervient auprès de différents publics : personnes âgées, en situation de handicap ou malades. Pour accéder à ce métier, il vous sera nécessaire de suivre une Licence STAPS, avec un parcours adapté APA-S c’est-à-dire Activité Physique Adaptée-Santé. Vous aurez ensuite la possibilité de travailler dans tous les établissements accueillant des publics en difficulté.

A la recherche d’un emploi dans le domaine de la rééducation ? Consultez nos offres !

Motiver vos soignants pour la rentrée : et si l’entretien était une solution ?

La motivation est un des leviers essentiels d’un travail de qualité. Pour davantage la stimuler, mieux vaut vous montrer reconnaissant et à l’écoute de vos équipes. Pour cela, quoi de mieux que d’organiser des entretiens ? Adecco Medical vous guide dans cette étape, comme atout pour mobiliser vos équipes !

Les spécialités du métier infirmier

Fortement sollicités durant la crise du covid-19, les infirmiers ont été en première ligne pendant plusieurs mois. Retour sur ce métier si indispensable, composé de nombreuses spécialités : IDE, IBODE, IADE, IPDE... de nombreux acronymes qui désignent des quotidiens bien différents.

Jeunes diplômés du médical : suivez le guide pour une intégration réussie !

Vous êtes jeune diplômé infirmier ou aide-soignant et vous souhaitez intégrer le marché du travail ? Félicitations ! Adecco Medical vous donne les clés pour réussir cette nouvelle aventure : outils, comportements, ressources… tous nos conseils pour que votre intégration soit optimale !

Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image