Managers : comment garder vos équipes soignantes motivées ?

Le taux d’absentéisme monte en flèche ? Les infirmiers "traînent des pieds" dans les couloirs en affichant une triste mine ? Vous avez surpris votre nouveau kinésithérapeute en train de consulter attentivement des offres d’emploi dans la salle de repos ? Pas de doute : le vent de la démotivation souffle sur vos équipes soignantes. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez encore redresser la situation : suivez nos conseils pour construire et déployer une stratégie de motivation au top !

Les bases pour bâtir votre stratégie de motivation

La motivation est un enjeu majeur dans les structures de soin : elle impacte directement le bien-être et la performance des équipes et, par répercussion, la santé des patients. Lorsqu’elle baisse vraiment trop, elle peut déboucher sur des grèves ou bien pire encore (ex. : erreurs durant les soins...). Avant d’en arriver là, mieux vaut tout mettre en place pour maintenir la motivation du personnel soignant !

Première chose à faire : identifier ce qui les démotive. Pour cela, vous pouvez :

  • Organiser un sondage de satisfaction en leur demandant d’apporter des précisions sur chaque point (ex. : êtes-vous satisfait(e) de vos conditions de travail, de l’équipement utilisé, de l’ambiance dans l’équipe, etc. ? Sinon, pourquoi ? Avez-vous des suggestions pour améliorer la situation ?) ;
  • Les interroger directement lors d’entretiens individuels.

Étape suivante : analyser les données récoltées pour choisir les bonnes actions à mettre en place.

À chaque problème, sa solution !

Savoir ce qui fait baisser la motivation de vos équipes, c’est bien. Savoir comment corriger le problème, c’est mieux. Voici donc quelques pistes pour vous aider à déployer votre stratégie :

  • Mauvaise ambiance ? Des réunions de médiation et des activités de groupe agréables (ex. : petites fêtes, escape game) peuvent faire baisser les tensions et renforcer l’esprit d’équipe ;
  • Mauvaises conditions de travail ? Pensez à renouveler les équipements pour faciliter la tâche du personnel soignant (ex. : chariot de soins moins lourd) et à améliorer l’aménagement de la salle de repos et des postes de travail ;
  • Impression de ne pas être reconnu à sa juste valeur ? Assurez-vous que les missions de chacun soient clairement définies, complimentez davantage vos collaborateurs et, à défaut de pouvoir réévaluer les salaires, pensez aux avantages extralégaux (ex. : chèques-restaurant, assurance hospitalisation...).

Cela étant dit, ne vous dispersez pas trop ! Vous obtiendrez de meilleurs résultats en priorisant vos actions : concentrez-vous pour commencer sur les problèmes les plus souvent évoqués par l’équipe.

Mesurez les résultats de votre stratégie

Dernière étape essentielle pour garder vos équipes soignantes motivées : suivre régulièrement les résultats de votre stratégie afin d’appliquer des corrections rapides si nécessaire. Pour évaluer la performance de vos actions, nous vous conseillons :

  • D’une part, de fixer des objectifs réalistes et faciles à mesurer, par exemple, faire baisser le taux d’absentéisme et de turn-over de X % d’ici à un an ;
  • D’autre part, de récolter régulièrement le ressenti de vos équipes à travers des réunions collectives et des entretiens individuels. En revanche, patientez avant de proposer un nouveau sondage de satisfaction : il faut laisser le temps au personnel soignant de constater tous les changements opérés. En pratique, le rythme d’un sondage 1 fois tous les 2 ans est plutôt raisonnable !

3 actions pour relancer la dynamique au sein des équipes de santé après les fêtes

Vous le savez, les débuts d’années peuvent être difficiles à la suite d’une période de fêtes chargée, parfois frustrante ou fatigante. Alors comment faire face à l’éventuelle baisse de motivation qui peut survenir parmi les soignants après cette période ? Voici quelques idées !

Gardes, horaires décalés... : comment préserver son sommeil ?

Paupières qui se ferment toutes seules, baillements incoercibles, sensation de fatigue constante : tel est votre lot quotidien comme de nombreux infirmiers, sages-femmes, réanimateurs et autres professionnels de santé « abonnés » aux longues gardes de nuit et aux horaires décalés… Problème : à la longue, ce manque de sommeil peut autant impacter votre santé que celle de vos patients. C’est pourquoi nous vous conseillons de mettre en place de saines habitudes pour retrouver tout votre tonus !

Infographie – Les chiffres 2019 de l'évolution de carrière des infirmiers

Comment les infirmiers et les infirmières voient-ils leur carrière ? Rêvent-ils d’évoluer, ou de se spécialiser ? Adecco Medical s’est intéressé de près à la profession d’infirmier en France en réalisant une nouvelle étude auprès d’intérimaires. Pour mieux anticiper les flux RH et pour guider ces professionnels de santé, découvrez leurs souhaits actuels de carrière. 


Category

Actualités
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image