priorité RH
Découvrez notre étude sur les priorités actuelles des DRH santé !

Dans le secteur de la santé, le métier de DRH ne cesse d’évoluer et de voir apparaître de nouveaux enjeux. Parce qu’il n’est pas évident d’y voir clair et de prendre du recul sur le sujet, Adecco Medical a réalisé une étude analysant les priorités des DRH santé et les clés pour agir, le tout appuyé par de nombreux chiffres et témoignages d’experts. Coup de projecteur sur les priorités des DRH dans le secteur de la santé !

Les défis du recrutement dans le secteur de la santé

Impossible de réaliser une étude sur les RH dans le secteur de la santé sans prendre en compte les difficultés de recrutement. Les conclusions de l’étude sont – en apparence – simples : la difficulté à recruter dépend…

  • de la difficulté du travail ;
  • de la profession ;
  • de la localisation de l’établissement.

Pour les établissements de santé, les difficultés de recrutement dépendent aussi des services, chiffres à l’appui. La psychiatrie ou les maisons de retraite figurent parmi les services les moins attractifs pour des infirmiers fraîchement diplômés, tandis que les aides-soignants évitent plutôt les soins de suite et de réadaptation, les soins palliatifs ou la psychiatrie.

Cette étude permet également de découvrir la moyenne d’âge des personnels de santé, estimée à plus de quarante ans, face à une relève aux aspirations radicalement différentes.

Enfin, le secteur hospitalier affiche un nombre d’arrêts maladie élevé, supérieur de deux jours à la moyenne nationale, tous secteurs confondus, et quatre fois plus important chez les agents d’entretien que chez les médecins !

DRH du secteur de la santé : les pistes d’action pour 2018

Chaque défi a sa réponse ou, au moins, sa piste d’action ! Pour répondre aux problématiques du recrutement dans le secteur de la santé, les spécialistes s’attaquent au fond comme à la forme. Le challenge global ? Attirer, recruter et fidéliser. Afin d’aider les établissements de santé et leurs DRH, l’étude met en avant six pistes essentielles au futur de la santé. En voici un aperçu !

  • Priorité n°1, la valorisation du sens du travail répond aux besoins de l’époque, des personnels de santé et des nouvelles générations. Elle peut se construire grâce à une communication facilitée, une culture d’entreprise aux valeurs affirmées et des projets communs motivants : redonner du sens, c’est dynamiser une équipe et attirer de nouveaux candidats !
  • Pour pallier des recrutements difficiles, impliquer et fidéliser les personnels, la formation continue s’impose et la montée en compétences se généralise.
  • La qualité de vie au travail, soutenue par des obligations réglementaires et une prise de conscience générale de l’épuisement des soignants, doit être améliorée.
  • Quatrième piste, les nouvelles solutions de recrutement promettent d’élargir le champ de recherches : outils digitaux, recrutement prédictif, réseaux sociaux, évaluation de potentiel, etc.
  • La marque employeur, dans un secteur qui souffre d’une image plutôt négative, peut-être renforcée dans les établissements à travers une nouvelle communication, notamment via les réseaux sociaux.
  • Enfin, comprendre les générations Y et Z, qui ont des aspirations bien différentes de celles de leurs aînés, est devenu essentiel pour attirer de nouveaux candidats !

Les pistes d’aujourd’hui préparent celles de demain. De nouvelles pratiques déferlent sur la médecine à coups de robotisation, réalité virtuelle, intelligence artificielle ou e-santé… Dans un secteur en pleine révolution, le principal défi est d’anticiper : les générations Y et Z représenteront 50 % des effectifs en 2020, 75 % en 2050 !

La première étape pour agir ? Téléchargez l’étude « Priorités RH et clés pour agir – DRH du secteur de la santé » afin de mener vos actions dans la bonne direction !

Lire l’étude

Catégorie

Métiers et spécialisations
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image