Une meilleure communication interne participe à une meilleure qualité de vie au travail.
Qualité de vie au travail dans la Santé : mieux communiquer pour mieux soigner

Mieux accompagner les collaborateurs pour mieux accompagner les patients ? C’est là toute la démarche de la Qualité de Vie au Travail (QVT) dans les établissements de santé. Mais quelles sont les mesures à mettre en place dans votre structure pour améliorer durablement le quotidien de vos collaborateurs ? Améliorer la communication interne est une piste à prioriser. Explications et conseils.

Pourquoi miser sur la qualité de vie au travail dans un établissement de Santé ?

57 % de l’ensemble des collaborateurs avouent subir un stress régulier dans leur travail, selon un baromètre Cegos (1). Surcharge de travail, pression managériale, interactions avec le public… Les causes de ce stress peuvent être nombreuses, mais les résultats qui en découlent sont les mêmes : désengagement et mal-être des salariés, baisse de la qualité des soins prodigués aux patients.

Pour lutter contre ce stress, la qualité de vie au travail comporte deux leviers : l’amélioration globale des conditions de travail des salariés et de leur influence sur le contenu de ce travail. En bref ? Pour entamer une démarche QVT, l’établissement doit mettre en place les bons outils pour écouter ses collaborateurs. Et dans cette idée, la communication interne est essentielle !

La communication interne, un élément impactant sur l’organisation d’un établissement de santé

La Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) se sont unies pour améliorer durablement les conditions de travail des personnels de santé. Dans leur retour d’expérience en région PACA, la mauvaise communication interne se traduit par :

  • Une mauvaise lisibilité de la stratégie de l’établissement de santé
  • Un partage d’informations difficile entre services et métiers
  • Des méthodes et outils organisationnels méconnus des équipes

Ce manque a un impact sur l’organisation du personnel, la qualité des soins proposés aux patients et la fidélisation des collaborateurs. Concrètement ?

  • La stratégie de l’établissement n’est pas appliquée ou de manière hétérogène par les équipes
  • Le parcours de soins des patients est prolongé et irrégulier pour ceux passant par plusieurs services
  • Les équipes sont sur-sollicitées par email ou téléphone, entrainant une surcharge de travail
  • Le manque de cohésion dans la communication nuit au sentiment d’appartenance et à l’engagement du collaborateur et peut mener à une augmentation du turn-over.

Trois étapes pour améliorer la communication interne dans votre établissement de santé

Vous pensez que la communication interne de votre établissement de santé pourrait être améliorée ? Quelques étapes simples peuvent faire une grande différence face à cette problématique difficile.

Etape 1 : Faites un état des lieux de vos outils de communication existants

Etablissez une liste des outils de communication interne de votre établissement. Des exemples ?

  • Vos outils numériques : intranet, serveurs communs, agendas numériques, systèmes d’email, newsletters…
  • Vos outils de diffusion : écrans télé accessibles à vos collaborateurs, brochures internes, panneaux d’affichages
  • Vos plannings de réunions d’information : que celles-ci soit stratégiques à l’échelle de l’établissement, d’un service ou d’une équipe.

Le saviez-vous ?

Selon une étude Cegos 2017 sur le climat social et la qualité de vie au travail, les outils numériques ont trois impacts positifs :

- L’accès à l’information

- L’efficacité professionnelle

- L’amélioration du travail collaboratif entre services


Etape 2 : Définissez une stratégie de communication interne fixe

Le conseil peut sembler évident, mais vos équipes auront besoin d’un plan défini pour pouvoir adhérer aux changements à venir.

  • Vous disposez d’un service de communication dans votre établissement ? Etudiez son organisation et veillez à réattribuer les rôles si besoin. Si vous n’en possédez pas, un nouveau recrutement peut être nécessaire. Une autre option ? Trouver la personne qualifiée dans votre établissement qui souhaiterait voir sa carrière évoluer.
  • Instaurez des réunions récurrentes, vouées au seul objectif d’information. Un exemple ? Deux réunions par an pour la stratégie de votre établissement, une réunion mensuelle pour chaque service, une réunion hebdomadaire pour les équipes. L’objectif : instaurer un rythme clair pour que vos collaborateurs puissent s’organiser en fonction et être plus réactifs. Charge aux responsables de services et d’équipes de définir la teneur de leurs réunions, mais leur priorité restera de communiquer vos instructions à chaque niveau de la hiérarchie.
  • Profitez de ces réunions d’informations pour déterminer quels sont les outils numériques réellement utilisés par vos collaborateurs (intranet, serveurs, agendas…). Supprimez ceux devenus obsolètes ou inutiles et valorisez ceux permettant d’automatiser les tâches les plus chronophages.

Etape 3 : Appliquez !

Vous avez fini de préparer le terrain, il est temps de mettre votre plan en action !

  • Assurez-vous que chaque collaborateur ait une adresse unique et créez un répertoire des collaborateurs accessibles à tous contenant fonction, adresse e-mail et numéro de téléphone.
  • Il est à présent temps de créer votre première campagne globale de communication interne. Et si vous commenciez par expliquer la nouvelle position de votre établissement quant à la qualité de vie au travail ?
  • Enfin, créer des guides de bonne utilisation des outils qui serviront aux nouveaux venus. Un exemple ? Une charte de l’envoi d’email pour éviter les sur-sollicitations entre collaborateurs.

Une bonne organisation du travail commence par une bonne transmission des informations ! Placer la QVT au cœur de la stratégie de votre établissement de santé vous permet de fidéliser vos collaborateurs pour longtemps.

Sources :

(1)     Cegos, 2017, Climat social & qualité de vie au travail : les tendances 2017

Photo : Freepik

Catégorie

Parcours et formations
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image