Quelles formations proposer à vos collaborateurs aides-soignants ?
Aide-soignant – infirmier : quelles passerelles proposer à vos collaborateurs ?

Selon l’étude E-volutions RH d’avril 2018 , 36 % des aides-soignants interrogés souhaiteraient devenir infirmier DE. Vous avez constaté ce désir dans vos équipes ? Pour accompagner au mieux vos collaborateurs dans leur carrière, retrouvez nos conseils.

Aide-soignant et infirmiers : deux métiers complémentaires, mais distingués par le diplôme d’Etat infirmier. Dans notre étude E-volutions RH d’avril 2018, 36 % des aides-soignants et aides-soignantes déclaraient vouloir sauter le pas et devenir infirmier ou infirmière. Leurs motivations ? Elargir leurs compétences (pour 86 % d’entre eux), avoir plus de responsabilités (52 %), mais aussi augmenter leur rémunération (27 %). Des envies compréhensibles, qui peuvent être prises en compte dans la politique de gestion de carrière de votre établissement de santé. Mais quand un collaborateur vient exprimer directement son désir d’évolution, quelles solutions lui proposer ?

Quelles solutions de formation existent pour passer d’aide-soignant à infirmier ?

Pour devenir infirmière ou infirmier, le diplôme d’Etat infirmier est obligatoire et s’obtient après trois années d’études en institut de formation en soins infirmiers (IFSI), accessibles sur concours d’entrée. Pour vos personnels aides-soignants, il existe deux options possibles :

  • Pour les aides-soignants pouvant justifier de trois ans d’équivalent d’exercice professionnel : il existe un examen d’admission en IFSI réservé aux aides-soignants et auxiliaires de puériculture. Le bénéfice ? Si admis, votre aide-soignant sera dispensé du premier stage de son premier semestre et validera d’office trois unités d’enseignement de sa formation.
  • Pour les aides-soignants avec moins de trois ans d’équivalent d’exercice professionnel : il leur faudra passer le concours d’entrée en IFSI dans les mêmes conditions que les candidats « classiques ».


L’examen d’admission pour remplacer la VAE

La profession infirmière étant strictement réglementée, il est impossible pour les aides-soignantes et aides-soignants de justifier d’actes infirmiers. L’examen d’admission permet de mettre en valeur l’expérience des aides-soignants en les dispensant de l’apprentissage de certaines techniques communes. Sont concernées les unités d’enseignement relatives à l’accompagnement d’une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens, à l’infectiologie hygiène et aux soins de confort et de bien-être (1).

Le CIF et le CFP pour les aider dans leur parcours

Vous misez sur l’avenir et êtes prêt à laisser votre collaborateur s’absenter pendant trois années de formation ? En tant qu’employeur, il existe plusieurs solutions pour participer à cette formation :

  • Votre collaborateur aide-soignant est en CDI : En tant qu’employeur, votre entreprise peut être amenée à participer à la formation de votre collaborateur. Si celui-ci a deux ans d’ancienneté dans votre entreprise (trois ans pour les entreprises artisanales de moins de 11 salariés), il peut faire une demande de congé individuel de formation (CIF) pour financer une année d’études, voire deux dans certains cas exceptionnels (2). Cependant, le diplôme d’état infirmier est obtenu après 3 ans de formation. Votre collaborateur devra donc trouver un autre moyen pour financer sa troisième année.
  • Votre collaborateur aide-soignant est en CDD : Pour pouvoir demander un CIF, votre collaborateur devra justifier de 24 mois d’activité salariée au cours des 5 dernières années et de 4 mois consécutifs ou non, sous CDD, dans les 12 derniers mois. Attention, dans ces 4 mois, les contrats d’accompagnement à l’emploi et contrats uniques d’insertion, les contrats d’alternance (apprentissage ou professionnalisation) ne peuvent pas être pris en compte. La formation infirmière peut être effectuée à la suite d’un contrat et jusqu’à 12 mois une fois celui-ci terminé.
  • Votre collaborateur aide-soignant est en contrat intérimaire : L’une ou l’un de vos intérimaires réguliers vous semble prometteur ? Adecco Medical se charge de son accompagnement dans la formation. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre agence pour étudier les possibilités.

Vous voulez en savoir plus sur l’évolution des aides-soignantes et aides-soignants ? Retrouvez notre enquête complète.

Voir l’infographie complète

Sources :

(1)    Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier

(2)    Service Public, 2018, Congé individuel de formation (Cif)

Photo : Freepik/bearfotos

Catégorie

Parcours et formations
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image