5 infos sur la santé connectée et les ressources humaines
Le saviez-vous ? 5 infos sur la santé connectée et les ressources humaines

Quels métiers dans la santé connectée ? Quelles formations ? Quel rôle pour les DRH ? Le secteur de l’e-santé est encore neuf et suscite de nombreuses questions. Découvrez les réponses en 5 infos.

La santé connectée fait émerger de nouveaux métiers

La digitalisation est une révolution dans le secteur de la santé comme dans les ressources humaines : télémédecine, carnets de santé dématérialisés… Ces progrès appellent de nouvelles compétences, voire de tous nouveaux métiers. Imprimeur d’organe 3D, télé-chirurgien… Les métiers de demain ?

Découvrir notre article « E-santé : à quoi ressembleraient les métiers du futur ? »

Les formations en santé connectée sont encore rares

En France, il existe encore peu de parcours de formation mêlant santé et technologies. Les quelques exceptions sont majoritairement adressées aux personnels soignants, pour les sensibiliser aux nouvelles problématiques, notamment déontologiques, de la santé connectée.

Des formations amenées à se développer dans le futur ? Très probablement. Notons que la France est considérée comme « moyennement avancée » (2) en matière d’e-santé selon une étude du PIPAME (Pôle interministériel de Prospective et d'Anticipation des Mutations économiques). La sensibilisation de l’ensemble des médecins fait partie des axes à améliorer pour espérer changer ce constat.

Les DRH du secteur de la santé sont des acteurs majeurs de la transformation digitale

La technologie peut faciliter le travail des personnels soignants et leur libérer du temps pour les tâches plus expertes. La mission des DRH ? Accompagner cette spécialisation et plus globalement les salariés dans cette phase de changements. Une des priorités des DRH en 2018.

Retrouvez le détail dans notre livre Blanc
« Priorités RH et clés pour agir - DRH du secteur de la santé »

Les directeurs des établissements de santé sont aussi des responsables cybersécurité

Les établissements de santé peuvent aussi être victimes de piratages. Pour sensibiliser les directeurs du secteur et éviter les fuites de données médicales, le Ministère des Solidarités et de la Santé a mis au point un mémento de cybersécurité. Le document fournit explications et conseils pour mieux se préparer.

Découvrir le Mémento

Tous les acteurs de la santé sont soumis au respect des données personnelles des patients

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) vise, entre autres finalités, à responsabiliser l’ensemble des acteurs de la santé en matière de traitement des données des patients. Un exemple ? Il n’est pas permis d’enregistrer des informations n’étant pas reliées directement à la prise en charge du patient.

Pour en savoir plus, découvrez le dossier de la CNIL

(1) Grand View Research, 2018, Internet of Things (IoT) in Healthcare Market Size 

(2) Ministère de l’économie et des Finances, 2016, E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents et futurs des acteurs de santé

Catégorie

E-santé
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image