| Sujets

5 conseils et 5 erreurs à éviter pour réussir un entretien téléphonique

Le téléphone peut devenir votre allié dans la recherche d’emploi, à condition de maitriser l’entretien téléphonique. Il vous promet rapidité, efficacité et proximité. Malgré tout, ces atouts peuvent se retourner contre vous. Alors pour faire bonne impression, suivez le guide.

Guides

Conseil n°1 : Efficacité rime avec préparation

Pour être à l’aise et pouvoir répondre rapidement et efficacement, un seul secret : la préparation ! Informez-vous sur le nom et les coordonnées de la personne que vous voulez joindre. Exercez-vous pour apprendre à vous vendre par téléphone, notez sur une feuille les éléments utiles. Si besoin, simulez un entretien téléphonique avec un ami.

>> A lire : Entretien d’embauche : ça se prépare

Conseil n°2 : Le lieu et le moment de l’appel téléphonique sont importants

Evitez les endroits bruyants et veillez à ce que l’environnement choisi dispose de réseau. Installez-vous de façon à pouvoir prendre des notes et tenez votre agenda à portée de main. Certains créneaux sont à éviter : le lundi matin, le vendredi en fin d’après-midi, et l’heure du déjeuner.

Conseil n°3 : Soignez les premières secondes de votre entretien

La première impression est souvent la bonne ! Alors soignez particulièrement votre prise de contact : présentez-vous clairement et de manière synthétique. Expliquez en quelques mots l’objet de votre appel.

Conseil n°4 : Valorisez-vous

Donnez vos arguments et vos points forts et laissez votre interlocuteur rebondir, l’entretien est avant tout un échange. Montrez votre intérêt en posant des questions : « Quels sont les effectifs de l’équipe ? » ; « Quelles sont les missions exactes du poste ? » Souriez (oui, le sourire, ça s’entend) et parlez d’une voix ferme : cette attitude témoignera de votre dynamisme et de votre motivation.

>> A lire également : Entretien : quelles questions poser au recruteur ?

Conseil n°5 : Concluez en beauté

Pour conclure l’entretien, proposez une rencontre et donnez vos disponibilités. Terminez votre appel par une formule de remerciement, par exemple : « Je vous remercie pour votre temps. Pouvez-vous me donner votre e-mail pour que je vous envoie mon CV et mes coordonnées ? »

Erreur n°1 : Se laisser déstabiliser

Ne vous laissez pas abattre par un interlocuteur difficile à joindre. Insistez en restant très professionnel dans vos propos, cela montrera votre motivation et détermination.

Erreur n°2 : Être désagréable avec le standardiste ou l’assistant

Même fatigué par de longues recherches, restez patients et courtois. Vous gagnerez toujours à adopter une attitude positive et respectueuse avec tous vos interlocuteurs.

Erreur n°3 : Être timide

Ne soyez pas hésitant dans le choix de vos mots : soyez sûr de vous et affirmez-vous ! Pas toujours simple ? C’est normal, ne vous découragez pas et entrainez-vous, vous allez y arriver !

>> A lire aussi : 3 conseils pour préparer un entretien vidéo

Erreur n°4 : Faire autre chose pendant l’entretien

Veillez à rester pleinement attentif et disponible lors de l’entretien. Si une urgence apparait au mauvais moment : mieux vaut demander poliment s’il est possible de rappeler dans quelques minutes ou de reporter le rendez-vous plutôt que de paraitre inattentif ou grossier.

Erreur n°5 : Être trop familier

C’est une bonne chose d’être à l’aise, mais attention à ne pas être trop détendue. Choisissez bien vos termes et attention aux formules familières. Sur le répondeur de votre téléphone portable ou votre ligne fixe, évitez toutes les formules type « coucou » ou « bisous » : privilégiez un message simple, clair et professionnel.

Vous vous sentez prêt ? Pour trouver le job qui vous correspond, consultez nos offres d’emploi sur Adecco.fr et déposez votre CV sur notre site !

À lire également

3 conseils pour préparer un entretien vidéo

Un entretien vidéo, ça se prépare au même titre qu’un entretien physique. Si le format peut faire peur, rassurez-vous, le fond reste le même. Ce type d’entretien est de plus en plus utilisé par les entreprises, la raison ? Un gain de temps pour le recruteur et le candidat. Que ce soit en direct ou en différé, quelques règles sont à respecter.

Voir
Entretien d’embauche : ça se prépare !

Passer un entretien d’embauche, ça fait peur au début, et puis on prend confiance et on joue sa meilleure carte : soi-même. L’essentiel est de bien se préparer, de soigner sa posture et de savoir ce dont on a envie… ou pas. Nos conseils pour s’y entrainer et arriver serein le jour-J !

Voir