| Sujets

Les 4 règles d’or pour réussir un entretien de recrutement

Vous avez décroché un entretien ? Bravo ! Si le recruteur décide de vous rencontrer, c’est avant tout parce qu’il pense que votre profil correspond à ce qu’il recherche. Votre mission : lui montrer que vous êtes LA personne dont il a besoin. Ne sous-estimez pas l’importance de cette rencontre avec votre éventuel futur employeur. Battez-vous pour le poste de vos rêves !

Guides

Nos conseils pour décrocher le job

1/ N’oubliez pas que le recruteur est là pour vous tester.

Si vous vous sentez mal à l’aise, gardez à l’esprit que le but est de montrer que vous disposez des compétences nécessaires pour ce poste et de prouver que vous êtes motivé.

2/ Adaptez-vous à votre interlocuteur.

Les entretiens sont différents en fonction de la personne que vous avez en face de vous. C’est pourquoi vous devez faire preuve d’analyse pour vous adapter au recruteur. Faites attention aux détails comme le lieu de l’entretien, les gestes et tics du recruteur, sa posture, etc.

3/ Préparez-vous aux questions pièges ou inattendues.

Par exemple, les recruteurs de Google sont adeptes des questions du type : « Combien de ballons de baskets on pourrait faire entrer dans cette salle ? ». Réfléchissez à la question « Pourquoi avez-vous répondu à l’annonce ? ». Autre classique des entretiens : la question « Quels sont vos défauts ? ». Il faut réfléchir à nommer des défauts qu’on peut justifier et qui ne feront pas fuir le recruteur.

4/ N’interrompez pas le recruteur durant l’entretien individuel, mais ne restez pas non plus passif !

Posez des questions pertinentes et saisissez toutes les opportunités pour mettre en avant vos compétences et pour montrer votre grand intérêt pour l’entreprise. Au travail maintenant !

Vous vous sentez prêts pour un entretien ? Vous pouvez maintenant foncer voir nos offres

Contenus associés

Salariés en situation de handicap ? Soyez acteurs de votre vie professionnelle !

C’est le moment idéal pour aborder le sujet avec votre agence en toute transparence !

Vous êtes en situation de handicap mais n’avez pas encore abordé le sujet avec votre agence ?
Vous avez besoin d’un aménagement de votre poste de travail ou d’une formation ?

Se faire reconnaître travailleur handicapé est une démarche personnelle et volontaire auprès de la MDPH de votre ville. Ce statut vous donne des droits et nous permet de vous accompagner dans votre parcours.
Adecco s’engage depuis 30 ans en faveur de l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap sur tout type de métier. Car ce qui compte pour nous ce sont vos compétences.

Ne pas parler de votre handicap à votre agence Adecco, c’est comme rouler sans ceinture : on se met en danger et on ne sécurise pas son parcours.

Voir
Nos outils d'évaluation : la garantie d'une bonne adéquation profil/poste.

C’est le moment idéal pour mieux vous connaître !

Comment nos recruteurs valident vos compétences ? Qu’est-ce qui nous permet de vous positionner au bon poste, dans la bonne entreprise ?

L’analyse du poste proposé par notre client est essentielle. L’objectif est de comprendre les connaissances indispensables, l’expérience nécessaire, les qualités requises, l’évolution possible, etc…
À partir de ces éléments, nos recruteurs choisissent différentes méthodes pour valider vos compétences (tests, entretiens, mises en situation, questionnaires…) et vous font un retour sur les résultats obtenus : cela vous permet de mieux vous connaître (points forts et axes de progrès).

Utiliser nos outils d’évaluation c’est comme rouler avec la direction assistée : on négocie mieux les virages et on évite les obstacles.



Voir