salaires-productivite
Des salaires plus élevés pour plus de productivité

Augmenter les rémunérations favoriserait une meilleure implication des salariés dans l’entreprise. Comment ? Découvrez ici 2 facteurs directement liés au salaire et qui entrent en compte de cette augmentation de la productivité.

1. Diminuer le turnover

Votre entreprise a intérêt, comme toute organisation, à garder un certain équilibre entre les collaborateurs en poste depuis plusieurs années et les nouveaux arrivants. Les premiers connaissent l'entreprise sur le bout des doigts et produisent ainsi plus rapidement tandis que les seconds amènent un regard neuf et donc du renouveau : à chaque expérience ces avantages ! Mais embaucher des nouveaux salariés, cela représente un coût : celui associé au fait d’investir du temps dans la définition des postes, la rédaction des annonces, leur promotion, la recherche de candidats, puis la gestion des aspects administratifs et l’intégration. Alors, comment réduire le turn over ? On constate que des entreprises qui proposent des salaires plus bas que leurs concurrents observent un taux de turnover plus élevé. Mieux vaut donc aligner ses propositions de rémunération avec le marché, voire proposer des montants un peu plus haut que la concurrence. Cela permettra aussi d’attirer des talents plus qualifiés.

>> A lire également : 8 astuces pour booster la productivité du vos équipes

Ne loupez aucune info RH en vous abonnant à la newsletter du blog Adecco !

2. Favoriser le bien-être au travail

Il passe bien sûr par de nombreux facteurs, notamment l’environnement de travail, la relation avec les collègues, l’intérêt pour les projets. Mais pour 47% des personnes interrogées par l’organisme Workforce View in Europe*, le salaire serait LE facteur émotionnel numéro 1 du bien-être au travail. De plus, d’après le Quarterly Journal of Economics (publié par l’université Harvard), une augmentation de 17% de la gratification implique un gain de productivité de 12% ! Pourquoi cette augmentation ? On observe qu’une rémunération plus élevée est souvent associée à une meilleure qualité de vie. Par ailleurs, ce salaire revalorisé favorise la sérénité de vos collaborateurs, libérés d’une charge mentale liée aux problèmes financiers. Cela permet donc en théorie de constater un meilleur rendement et un engagement plus important des salariés. Enfin, en 2015, l’Université de Warwick a démontrée qu’un salarié heureux est en moyenne 12% plus productif que les salariés moyens. Alors à vos porte-monnaie !

>> A lire également, Les 6 éléments les plus sollicités par les candidats envers les entreprises

Nous l’avons vu, le salaire est un moteur de la productivité puisqu’il participe à l’attractivité de l’entreprise, au bien-être au travail ainsi qu’à la fidélisation des talents. Pour être accompagné et conseillé dans vos processus de recrutement, rendez-vous sur Mon Agence En Ligne.

*The Workforce View in Europe 2018 - Etude datant de 2017. L'échantillon étant composé de 9 908 personnes dans huit pays européens.

Recruter en TPE/PME (ép. 5) : comment bien intégrer votre nouveau collaborateur ?

Après un (plus ou moins) long processus de recrutement dont chaque étape a été guidée par nos précédents épisodes dédiés aux enjeux du recrutement dans les (très) petites et moyennes entreprises, votre nouveau salarié va enfin faire son entrée dans votre équipe. Attention, à l’heure où les collaborateurs n’hésitent plus à changer d’employeur, surtout durant les premiers mois de leurs contrats, la phase d’intégration d’un nouveau collaborateur, que l’on nomme également onboarding, est devenue un véritable enjeu de performance.

3 conseils pour recruter sans discriminer

La plupart du temps inconscients, les automatismes et les représentations participent à faire peser des risques de discrimination sur le recrutement. Aujourd’hui encore, les discriminations impactent fortement l’accès à l’emploi de certains profils… mais aussi la performance des entreprises qui passent, ainsi, à côté de talents aux compétences pourtant recherchées. Découvrez nos 3 conseils pour ouvrir le recrutement à la diversité !

Coronavirus COVID-19 : des mesures immédiates de soutien aux employeurs

Mis à jour le 30 mars 2020 - Après les restaurants, les bars ou encore les cinémas, de nombreuses entreprises issues de secteurs variés sont elles aussi fortement impactées par l’épidémie de Coronavirus : la baisse importante de leur niveau d’activité et/ou la volonté de protéger leurs salariés confrontent les employeurs à des problématiques qui pèsent fortement sur leur équilibre économique. Pour accompagner les entreprises dans la négociation de ce virage incertain, le gouvernement a annoncé une série de mesures inédites. Revue de détail.

CATÉGORIES

Décryptages , Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image