recruter-jeune-diplome
3 raisons de recruter un jeune diplômé

Vous entamez la dernière étape de votre processus de recrutement : choisir votre nouveau collaborateur parmi vos derniers candidats sélectionnés ! Et là, vous hésitez : avez-vous intérêt à choisir un profil expérimenté, ou à proposer un premier emploi à un candidat fraîchement diplômé ? Chaque option a ses avantages : on fait le point sur les atouts de la seconde !

1. Apportez un nouveau souffle à votre entreprise

Par définition, un jeune diplômé n’a pas encore, ou très peu, d’expérience professionnelle dans son domaine de spécialité. Cette spécificité peut, de prime abord, être source d’interrogations : combien de temps lui faudra-t-il pour être opérationnel ? Son intégration supposera-t-elle de déployer plus de moyens ? Saura-t-il être autonome ?

Pour autant, cette absence d’expérience offre aussi de nombreux atouts pour l’entreprise :

  • les candidats concernés, n’ayant pas ou peu d’éléments de comparaison, ont davantage tendance à s’immerger sans jugement et sans idées préconçues dans leur nouvel environnement professionnel ;
  • leur regard neuf et curieux participe à renouveler les pratiques, en interrogeant les habitudes de travail à l’occasion de leur transmission ;
  • intégrer de jeunes recrues et miser sur la diversité au sein de ses équipes profite autant à la dynamique interne de l’entreprise, qu’à son image extérieure : clients et autres candidats notamment, à qui vous envoyez ainsi un signal d’ouverture et de vitalité.

>> À lire aussi : Intégrer des jeunes diplômés : découvrez les clés du succès !

2. Renforcez l’adaptabilité et l’évolutivité de votre capital humain

Les logiques pédagogiques ont largement évolué ces dernières années. Quelles qu’elles soient, les filières forment leurs étudiants non plus à être seulement de « bons exécutants », mais aussi désormais à savoir déployer leur capacité d’analyse, leur esprit d’initiative et leur créativité.

Autant de qualités qui permettent à la génération des « millennials » de s’adapter et d’investir leur fonction professionnelle de façon très réactive. Et donc de se former à vos méthodes, d’intégrer votre culture d’entreprise et de comprendre vos objectifs au cours d’une période d’intégration optimisée.

Ce transfert de savoir fonctionne aussi en sens inverse : embaucher un jeune diplômé représente l’opportunité de bénéficier des apports de la formation dont il sort tout juste, source d’innovation et d’anticipation.

>> À lire aussi : Recruter un 1er salarié en TPE-PME : et si l’intérim et l’alternance étaient des opportunités ?

Abonnez-vous à la newsletter Adecco pour rester connecté·e à l’actualité RH !

3. Offrez des perspectives d’évolution, et de motivation, à votre nouveau collaborateur

Les prétentions salariales d’un jeune diplômé entamant son parcours professionnel sont de fait moins élevées que celles d’un candidat en cours de carrière et expérimenté.

Au-delà de cet avantage économique, cette réalité permet de projeter une évolution possible de la rémunération, voire du poste, de votre nouvelle recrue. Un élément déterminant pour la motivation de la nouvelle génération d’actifs, en quête de challenge, d’épanouissement et d’évolutivité.

Vous souhaitez recruter un nouveau salarié en CDI, en CDD ou en alternance ? Vous cherchez un collaborateur temporaire en intérim ou en CDI intérimaire ? Pour chacun de vos projets RH, nous vous accompagnons pour sélectionner le candidat idéal, mais aussi pour l’intégrer à votre organisation ! Pour en savoir plus, nous répondons à toutes vos questions sur Mon Agence En Ligne.

TPE-PME : comment encadrer le télétravail de vos collaborateurs dans la confiance

Le développement soudain du travail à distance, imposé par la crise sanitaire au niveau mondial, a bouleversé les pratiques managériales de nombreuses entreprises. Pour y faire face, certaines TPE-PME ont cherché de nouveaux moyens d’encadrement automatisé de leurs salariés. Pour preuve, les intentions d’achat de logiciels de surveillance ont enregistré un score record en mars 2020, 500 fois supérieur à celui de l’année précédente (1) ! Une tendance qui interroge, dans une période où la motivation des salariés semble devoir être soutenue avant tout par un management de proximité et un dialogue social de qualité.

Fédérer et motiver vos collaborateurs : une priorité !

Dans un contexte de reprise difficile, les inquiétudes des salariés sont nombreuses : comment trouver le bon équilibre entre télétravail et présence au bureau, réorganiser efficacement ses tâches, gérer le stress face à la conjoncture économique... Il est donc vital de les rassurer et de les fédérer autour d’une stratégie réaliste et transparente, afin que tous entament le dernier trimestre 2020 dans les meilleures conditions. Car générer enthousiasme et motivation des salariés, c’est aussi encourager les performances de l’entreprise !

5 conseils pour réussir la rentrée de votre TPE-PME

La rentrée 2020 est lourde d’enjeux pour toutes les entreprises, dont le rythme, l’équilibre économique, et souvent le moral, ont été mis à rude épreuve par la crise sanitaire du Coronavirus. Comment reprendre la main efficacement et relancer votre TPE-PME sur les chapeaux de roues ? Comment projeter un plan d’action performant pouvant propulser votre activité au cours du dernier trimestre 2020 ? Pour ne pas vous laisser déborder, suivez nos conseils pour une rentrée dynamique et porteuse d’avenir !

Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image