fpenvironnement
[Témoignage PME] Simplifier et alléger les process de formation avec le contrat de professionnalisation intérimaire

FP environnement est une entreprise basée à ST Pierre des Corps, spécialiste des travaux de désamiantage, déplombage et sablage depuis une vingtaine d’années. Nadine Fontaine, cadre dirigeante, nous fait part de son retour d’expérience sur le contrat de professionnalisation intérimaire. Contrat de 6 à 24 mois, le CPI alterne des périodes de formation, a minima à hauteur de 15%, et des périodes d’application en entreprise. Il s’adresse à la fois à des jeunes en quête d’une première expérience professionnelle ou bien aux personnes en reconversion.

Dans quel contexte est intervenu votre besoin ?

Nous avions l’objectif de créer un poste d’ouvrier polyvalent qui interviendrait uniquement sur la préparation des chantiers. Le but était d’avoir un salarié capable de réaliser tout le panel d’intervention de la société en amont des travaux amiantés. Cela comprenait 5 CACES et plusieurs habilitations et permis (H0B0, AIPR, Echafaudage, Risque plomb, permis EB, travaux en hauteur, SST, SS4).

A quelle demande Adecco PME a répondu grâce à au partenariat (CPI) ?

Nous avions trouvé un candidat pour répondre à notre projet de création de poste. Il correspondait aux critères de savoir être mais ne disposait d’aucune certification et compétences techniques. Il nous fallait donc le former au plus vite pour qu’il soit opérationnel rapidement. Aucun centre ne proposait de formation incluant la totalité de notre besoin. Le fait d’élaborer un CPI avec Adecco BTP PME nous a permis de confier toutes les démarches de formation qui peuvent être fastidieuses (recherche, inscription, élaboration de planning …) et de commencer à former notre candidat sur le terrain avec les périodes en entreprise. Nous avons donc gagné en temps et en organisation.

Quel bilan faites-vous de ce partenariat (CPI) ?

Un bilan positif puisque nous avons construit de A à Z un programme de formation en partenariat avec l’agence Adecco BTP PME. La formation est véritablement personnalisée à notre besoin. A la suite du contrat de professionnalisation intérimaire (CPI), nous embauchons donc un salarié correspondant exactement à notre demande. Ce qui ressort également c’est la simplicité de mise en place de ce contrat. Une fois le projet bien défini, c’est l’agence qui établit un planning avec les différents centres de formation et nous n’avons plus qu’à alterner formation et mission sur le terrain avec nos équipes.

Recommanderiez-vous le CPI à votre réseau professionnel ?

Oui, c’est un contrat qui simplifie et allège les process de formation et qui apporte une réelle plus-value aux potentiels candidats et à l’entreprise cliente.

Avez-vous d’autres problématiques RH aujourd’hui ?

Mise à part le manque de visibilité lié au Covid, nous n’avons pas d’autres problématiques pour le moment.

Recommanderiez-vous Adecco PME à votre réseau professionnel ?

Oui, le dossier a bien été géré et les objectifs ont tous été remplis. 

Comment envisagez-vous la suite de cette collaboration avec Adecco PME ? 

Reprendre contact avec l’agence Adecco BTP PME de Tours si d’autres projets voient le jour. Le secteur d’activité de l’amiante ne nous permet pas d’avoir un partenariat aussi soutenu que nous le souhaitons car il est interdit de rédiger des contrats de travail temporaire pour les salariés entrant en contact avec l’amiante(SS3). Nous procédons alors à l’intégration de salariés en contrat de chantier et nous recrutons pour le moment grâce à notre réseau. Si notre réseau ne suffit, plus nous n’hésiterons pas à demander à Adecco de nous accompagner à nouveau.

Vous souhaitez contacter l’entreprise ?

FP Environnement
37 rue Grands Mortiers
37700 Saint-Pierre-des-Corps
contact@fp-conseil.com
Tél. : 02 47 50 39 81

[Témoignage PME] Face à la crise sanitaire : « je suis fier de notre agilité et de notre créativité »

Rafael Martin est directeur général de IDMC, PME lorraine spécialisée dans l’usinage thermoplastique et matériaux composites. Il nous raconte son expérience de la crise sanitaire et comment son entreprise s’y est adaptée en remodelant sa production.

[Témoignage PME] Se réinventer et travailler ensemble : les inspirations de 3MO Performance lors de la crise sanitaire

Basé à Laval, 3MO Performance est une startup industrielle née il y a plus de 11 à l'initiative de Stéphane Rogeon, et spécialisée dans la transmission mécanique. Julien Defoy, son responsable commercial, nous explique comment la PME a traversé la crise sanitaire du covid-19, en adaptant sa production pour fournir les hôpitaux.

[Témoignage PME] De la tôlerie fine au distributeur de gel hydroalcoolique, il n'y a qu'un pas !

Pour faire face à la crise sanitaire et au confinement associé, la société Stival, qui travaille le métal depuis 40 ans pour l’industrie, a décidé de réorienter son activité sur les distributeurs de gel hydroalcoolique. Yvon Hamet, directeur général et actionnaire Stival et Yannick Sevestre, propriétaire et président nous expliquent quel a été l’impact de la crise sur l’entreprise et comment cette transition a été possible. 

Témoignages
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image