temoignage-tpe-face-a-crise-sanitaire
[Témoignage TPE] « Je suis persuadé qu’il y aura un avant et un après cette crise sanitaire »

La TPE Angers Rapide Thermolaquage est implantée à Bouchemaine près d’Angers, elle produit et applique un procédé de traitement de surface destiné à protéger les supports métalliques. Olivier Perrard, dirigeant de la société, nous explique comment l’entreprise vit la crise sanitaire liée au Covid-19 et appréhende la période qui en suivra.

Comment allez-vous ?

Très bien, merci et vous ?

Face à la crise, nous avons dû suspendre notre activité au début du mois de mars. Cela a engendré une perte de 50 % de notre chiffre d’affaires en mars. Mais nous avons eu la chance de pouvoir redémarrer notre activité le 30 mars et cela nous donne confiance dans le mois d’avril.

Pour nous, la complexité actuelle réside dans la gestion des absences de personnels : personnes susceptibles d’être atteintes par le coronavirus (ou dont le conjoint l’est), gardes d’enfants de moins de 16 ans …. Mais cela renforce l’esprit d’équipe lorsque l’on a la chance d’avoir un effectif impliqué dans sa structure.

Comment se porte votre activité ?

A l’instant où ces lignes sont rédigées, l’activité se porte bien grâce aux fabricants de machines agricoles dont nous sommes dépendants et qui continuent de nous solliciter. En temps normal, une très grosse partie de notre chiffre d’affaires est réalisé avec des sociétés travaillant pour le BTP, il nous faut donc attendre qu’elles redémarrent et retrouvent leur rythme de croisière pour assurer l’avenir proche.

Je pense que le contrecoup interviendra beaucoup plus tard, peut-être en fin d’année, voire en début d’année prochaine. En effet, on constate aujourd’hui que tous les projets sont à l’arrêt, il faudra du temps pour relancer l’ensemble des acteurs ; sans compter que l’année 2021 est une année électorale et cela peut également impacter notre activité.

Quelles dispositions spéciales avez-vous mis en place pendant cette période ?

Des règles strictes et malheureusement contraignantes pour l’ensemble du personnel sont mises en place : masques, visières, gants, distances de 2 bras entre 2 personnes, désinfection régulière des toutes les parties communes … Pour rendre les choses plus acceptables, nous nous attachons à rester proches de l’équipe, supporter les mêmes contraintes, être à leur écoute, les rassurer, apporter de l’humour et des croissants de temps en temps.

Comment envisagez-vous la reprise ?

Je ne pense pas que la reprise à court terme soit un gros souci dans notre activité, contrairement à d’autres qui risquent de souffrir très sérieusement de cette crise. Comme évoqué, je pense que le problème va malheureusement se profiler d’ici quelques mois.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Comme vous le faites déjà par votre réactivité. Trouver les bons acteurs, être proche de nous, à notre écoute et mettre votre réseau à notre service : c’est cela dont nous avons besoin.

Et si vous deviez retenir une chose positive de cette période ?

Quand je vois les sociétés qui ont repris, je m’aperçois que pour beaucoup d’entre elles, c’est la débrouillardise, la volonté et un réseau local fort qui leur a permis de le faire dans de bonnes conditions. Pourquoi aller acheter des masques ou des visières à l’autre bout du monde alors que des sociétés se sont reconverties pour en fabriquer à côté de chez nous ! J’en veux pour exemple Truck Housse à Bouchemaine qui produit maintenant des masques ; mais également Sellerie Nautique à Sarzeau qui s’est lancée dans la réalisation de visières. J’en profite pour adresser un grand merci à Laetitia Dambraine d’Adecco PME Vannes et Julien Vignais d’Adecco PME Angers !

Je suis persuadé qu’il y aura un avant et un après. Peut-être allons-nous revenir vers des choses plus réalistes, proches du bon sens de nos chers agriculteurs et soignants, des choses concrètes et sensées.



En savoir plus sur l’entreprise :

Angers Rapide Thermolaquage est une TPE implantée à Bouchemaine (49080) depuis décembre 2014. L’entreprise qui emploie 7 personnes, est spécialisée dans le secteur d'activité du traitement et revêtement des métaux, ou thermolaquage. Elle a, entre autres, été la plus jeune société de France à avoir passé le label « Applicateurs Certifiés Spécialiste Système Anticorrosion » délivré par la société Akzo Nobel (A.R.T. est d’ailleurs auditée régulièrement par le bureau Veritas). Cette accréditation lui permet de pouvoir donner des garanties de 3 ans, 5 ans ou 10 ans sur certains chantiers. La société a dès son début cherché à se démarquer en mettant le client au cœur de ses démarches qualité / délai / coût / service.
Vous souhaitez contacter l’entreprise ?
Contacter Angers Rapide Thermolaquage sur le site internet ou par téléphone au 02 41 87 33 22
Consulter le profil Linkedin du dirigeant , Olivier Perrard
Contacter directement M.Perrard, par mail ou par téléphone : 06 83 26 12 23

[Témoignage PME] « L’humain est la richesse de mon entreprise, je suis très fier de mes collaborateurs »

La Société Michel et Albert est une PME spécialiste du froid et de la climatisation, qui fournit des machines et équipements permettant de réguler les températures. Adrien Israel, son directeur, nous fait part de son expérience de la crise sanitaire du Covid-19 et des mesures mises en place au sein de son entreprise.

[Témoignage PME] « Production de masques : une démarche citoyenne qui apporte du sens »

Truck Housse Europe est une PME familiale créée en 1994. L’entreprise fabrique des housses sur mesure pour sièges de véhicules industriels, utilitaires et TP. Pour faire face à l’épidémie de covid-19, la PME a choisie de réorienter sa production habituelle vers des masques barrières. Témoignage de Cécile Chartier Castilla, sa dirigeante. 

Le handicap ne doit pas être un critère de recrutement

Adecco s’engage auprès de ses collaborateurs et de ses clients en faveur du handicap depuis plus de 30 ans. Par exemple, nous accompagnons la Caisse d’Epargne dans leur politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Nous sommes allés à la rencontre de Rémy POLICE, DRH adjoint et Catherine DEBARD responsable mission handicap de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes pour parler de leur vision sur le sujet.

Category

Témoignages
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image