Solutions-recrutement
Panorama des solutions de recrutement

Page Carrières du site web de votre entreprise, annonces de presse, cooptation ou encore exploitation des candidatures spontanées… Autant de moyens encore utilisés par les recruteurs, mais qui sont progressivement coiffés au poteau par d’autres canaux. Lesquels ? On vous dit tout !

Les jobboards : indétrônables

Plébiscités par les recruteurs dans les différentes enquêtes sur les canaux privilégiés de recrutement (ministère du Travail, HelloWork, etc.), les jobboards sont tout autant appréciés des candidats : ces derniers seraient même 96 % à les placer en pole position.

Autant dire que les sites web d’offres d’emploi sont aujourd’hui les véritables carrefours du marché du travail. Leur succès tient notamment au fait qu’au-delà de la seule publication d’offres d’emploi, ils proposent de nombreux autres services :

  • des CVthèques de candidats consultables par les recruteurs ;
  • des espaces publicitaires permettant de faire connaître sa marque employeur ;
  • des contenus de fond (articles, dossiers, baromètres) auxquels peuvent contribuer les employeurs eux-mêmes, afin de prendre la parole et valoriser leurs atouts.

L’enjeu : se distinguer ab-so-lu-ment, pour sortir du lot des dizaines de milliers d’autres annonces publiées par les entreprises qui utilisent les mêmes jobboards que vous !

>> Aller plus loin : Comment bien diffuser une annonce d’emploi via le digital

Les réseaux sociaux professionnels : des canaux montants

Toujours selon la dernière enquête d’HelloWork, 74 % des recruteurs interrogés mobilisent les réseaux sociaux professionnels dans leurs démarches et 30 % sollicitent leurs communautés digitales personnelles. Un indicateur qui ne fait, logiquement, qu’augmenter au fil des années : utilisés par 53 % des recruteurs en 2015, les réseaux sociaux professionnels séduisent jusqu’à 74 % d’entre eux en 2018!

L’amélioration et la popularité continues des réseaux sociaux — type Linkedin, Viadeo ou Twitter — sont pour beaucoup dans cette évolution. Aujourd’hui, il semble impensable de ne pas être présent au sein de leurs communautés pour attirer les talents des dernières générations.

>> Pour rester au fait des nouvelles tendances RH, abonnez-vous à la newsletter Adecco

Les professionnels du recrutement : toujours un bon plan

On pourrait imaginer que le recours aux nouveaux canaux digitaux contribue à faire botter en touche les intermédiaires plus classiques du recrutement, tels que :

  • les acteurs du service public de l’emploi (Pôle Emploi, Missions locales…) ;
  • les acteurs privés du recrutement, notamment l’Apec, les organismes professionnels, les agences d’emploi, d’intérim et de placement…

Mais bien au contraire ! Ces derniers restent des valeurs sûres pour les employeurs qui sont 73 % à mobiliser les acteurs publics et 47 % à solliciter les services des acteurs privés du recrutement. D’autant que ces pratiques enregistrent des taux d’efficacité parmi les plus hauts : 36 % pour les intermédiaires publics, et 43 % pour les intermédiaires privés.

Leur secret ?

  • Ils sont eux-mêmes des experts du sourcing et de la communication digitale : ce sont eux qui assurent, avec efficacité et pertinence, la visibilité des projets d’embauche de leurs clients sur les jobbaords et les communautés ;
  • Leur intervention ne s’arrête pas à la constitution d’un vivier de candidats : ils assurent aussi leur évaluation et leur sélection, phases des plus importantes du recrutement.

>> Le sourcing digital selon Adecco

Parce que nous savons le temps et l’expertise qu’un recrutement réussi nécessite aujourd’hui, nous avons développé une palette de services pour accompagner vos campagnes digitales 3.0 : un référencement Google optimisé, des partenariats pour booster votre visibilité sur les jobboards et les réseaux sociaux, la création de pages dédiées à vos couleurs, des enquêtes en ligne de pré-qualification des candidats…

Et grâce à notre application mobile Adecco & Moi, nous entretenons une expérience candidat de qualité, qui nous permet d’attirer et de fidéliser nos talents, au service de nos clients. Et vous, besoin d'être accompagné dans votre recrutement ? Alors rendez-vous sur Mon Agence en Ligne

Prévenir et surmonter les difficultés : quels organismes les TPE-PME peuvent-elles solliciter ?

Difficultés de trésorerie, marge insuffisante, problématiques de gestion du personnel, baisse d’activité… Autant de signaux d’alerte que les TPE-PME ne doivent pas négliger, mais analyser de façon très réactive pour pouvoir rebondir. Cependant, cette nécessité se heurte souvent au manque de temps, de recul, mais aussi à l’isolement de certains chefs d’entreprise. C’est justement pour les soutenir que plusieurs acteurs phares de l’activité économique mettent à leur disposition une palette d’actions et d’interventions afin de les aider à dépasser les moments critiques de leur vie d’entrepreneur.

Le recrutement boomerang : une formule gagnant-gagnant

Connaissez-vous le point commun entre l’ancien patron d’Apple Steve Jobs, le footballeur de Manchester United Paul Pogba, le fondateur et PDG de Twitter Jack Dorsey et l’actionnaire principal de Starbucks, Howard Schultz ? Ils ont tous quitté leur entreprise pour mieux y revenir quelques années plus tard. On parle alors de « salariés boomerang », ou de « recrutement boomerang ». Un phénomène qui se développe depuis quelques années, autant dans les grandes entreprises que les TPE et PME, et qui peut s’avérer gagnant pour toutes les parties.

La GRH repensée à l’heure du Coronavirus

Que leurs entreprises aient suspendu leur activité, qu’elles fonctionnent en mode dégradé ou qu’elles soient au contraire mobilisées tous azimuts pour assurer la continuité de la vie du pays, les acteurs des ressources humaines sont tous aux avant-postes face à cette situation inédite… La gestion de crise, comme les perspectives d’après-crise, mettent en lumière la multi dimensionnalité des responsabilités des professionnels RH et leur rôle pivot dans l’entreprise ; professionnels dont le métier avait encore parfois tendance, jusqu’ici, à être réduit à sa seule expression administrative.

Category

Décryptages
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image