Comment identifier et gérer des collaborateurs toxiques ?

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de collaborateurs toxiques : ces personnes qui, intentionnellement ou non, participent à la dégradation de la qualité de vie au travail et de l’esprit d’équipe. Mais comment les identifier et, surtout, comment les empêcher de nuire dans l’entreprise ? Nous vous donnons quelques conseils.

C’est quoi, une personne toxique ?

Une personne toxique est un type de personnalité nuisible au bon fonctionnement d’une entreprise : il est difficile de vivre et / ou de travailler avec elle. Des exemples ? Les manipulateurs et les pervers narcissiques en font partie. Leur dénominateur commun ? Généralement, le pouvoir : des personnes toxiques auraient besoin de contrôler, de manipuler, de rabaisser, ce qui est souvent dissimulé sous un vernis de charme. Leurs armes ? Critique ou menace, séduction, émotion, flatterie, chantage… L’impact, quant à lui, est généralement le même : au contact de ces individus, l’équipe se désagrège, allant du simple malaise aux conflits ouverts.

Comment reconnaître un collaborateur toxique ?

Un collaborateur toxique ne passe pas inaperçu dans une équipe : il provoque des réactions extrêmes chez ses collègues. Certains peuvent être totalement séduits par ces personnages souvent charismatiques, d’autres manifester un rejet ou une haine non dissimulée. Toute la difficulté vient de réussir à déceler ces types de réaction : vous ne travaillez peut-être pas constamment à côté de votre équipe, il est donc normal que vous ne soyez pas au courant de l’ensemble de leurs échanges.

La solution ? Organiser des points réguliers avec chaque membre de vos équipes et encourager la prise de parole. Autre option : sensibiliser et / ou former vos collaborateurs aux problématiques du travail en équipe. Cela leur permettra d’identifier un comportement toxique et ils seront plus à même de condamner les comportements nuisibles.

Attention, cependant : un seul feedback de la part d’un collaborateur ne fait pas d’un autre une personne toxique ! Il peut s’agir de personnalités difficiles ou d’une simple incompatibilité entre collègues. Si les retours des collaborateurs sont unanimes ou extrêmes et qu’un malaise s’installe dans l’équipe, en revanche, interrogez-vous.

Comment éviter les collaborateurs toxiques ?

Pour éviter que des relations toxiques ne s’installent dans vos équipes, anticipez dès le recrutement. Misez sur des outils permettant de mieux connaître les soft-skills de vos collaborateurs : les tests de personnalité ou d’intelligence émotionnelle peuvent être d’une précieuse aide.

Comment gérer des collaborateurs toxiques en entreprise ?

Pour contrecarrer une personne toxique ou pour éviter qu’elle ne puisse agir sur ses collègues, quelques règles de conduite peuvent vous aider !

  • Restez à l’écoute et récoltez des feedbacks. Plusieurs collaborateurs vous ont déjà fait remonter leur malaise vis-à-vis de l’un de leurs collègues ? Montrez-vous à l’écoute et parlez-en avec eux pour trouver une solution, qu’il s’agisse d’échanger avec un potentiel collaborateur toxique ou de réorganiser des équipes.
  • Valorisez les compétences et boostez la confiance. Si l’estime de soi est la première victime des personnalités toxiques, le manque de confiance est leur terreau le plus fertile : proposez des coachings de confiance en soi à vos collaborateurs, qui choisiront d’en profiter ou non.
  • Provoquez un entretien avec le collaborateur responsable. Le principal problème avec un collaborateur toxique ? Il ne se rend parfois pas compte de son comportement. S’il nuit au bien-être de vos équipes, provoquez un entretien et aidez-le à prendre conscience des bénéfices à tirer d’un changement de comportement. Le tout sans agressivité, bien sûr, avec la simple volonté de trouver une solution convenant à chacun !
  • Montrez l’exemple : si chaque collaborateur est à son aise dans son travail, un comportement toxique ne prendra pas racine. Encouragez la culture du positif !

(Re)découvrez également les différentes pathologies professionnelles

Des petites remarques assassines aux vantardises rabaissantes, les collaborateurs toxiques peuvent compliquer le quotidien de leurs collègues et, par conséquent, la bonne marche de votre entreprise. Si le remède miracle n’existe pas, discernement, écoute et valorisation ne produisent que du bon !

Crédit photo : Designed by bearfotos / Freepik

Catégorie

Conseils pratiques
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image