Peut-on interdire le téléphone personnel au travail ?
Peut-on interdire le téléphone personnel au travail ?

Vous avez l’impression que vos collaborateurs restent scotchés à leur téléphone personnel au travail ? Vous pensez qu’ils perdent un temps fou et que cela nuit à leur productivité ? Si vous rêvez de leur confisquer, sachez que la loi sur le sujet est délicate : avant de sévir, voici quelques règles à connaître sur l’utilisation du téléphone au travail !

Le téléphone personnel au travail peut-être interdit…

  • Quand la sécurité de vos collaborateurs est mise en cause (conduite d’engin, manipulation de produits dangereux, environnement ATEX…).
  • Si le téléphone personnel perturbe le bon fonctionnement des appareils électroniques (cela peut-être le cas en milieu médical, par exemple).
  • Lorsqu’il trouble la bonne exécution du travail d’un salarié (notamment pour les métiers de service à la clientèle, de vente directe…). Dans ce cas, l’interdiction du téléphone personnel doit être précisée dans une note de service ou spécifiée dans le règlement intérieur.

Le téléphone personnel au travail est autorisé…

  • Dans tous les autres cas, tant qu’il est consommé avec modération !
  • À condition que vos collaborateurs respectent la réglementation mise en vigueur et le travail des autres employés (baisser le volume, mettre son téléphone en mode vibreur, l’éteindre lors des réunions, s’isoler pour passer des appels…).
Ce que dit la loi...
Aucun employeur ne peut apporter des restrictions aux droits des salariés et à leurs libertés individuelles qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché (1).

Le règlement intérieur d’une entreprise ne peut contenir des clauses contraires aux textes de loi (2).

Retrouvez d’autres articles sur la réglementation au travail

En bref ? Si vous ne pouvez interdire l’utilisation du téléphone personnel au travail, vous pouvez en restreindre l’usage. Car pour ne pas nuire à l’environnement de travail et à la productivité des équipes, l’usage du téléphone au travail doit être fait avec parcimonie et respect d’autrui. Maintenant que vous savez tout cela, vous pouvez écouter vos messages !

(1) Article L.1121-1 du Code du travail
(2) Article L.1321-3 du Code du travail

Crédit photo : Freepik / Kues1

Les atouts du CDI intérimaire : bilan

Comme beaucoup d’employeurs, vous avez déjà entendu parler du CDI intérimaire, mais vous le considérez encore comme un OVNI du droit social ? Il est temps de vous pencher sur les pratiques des entreprises qui l’ont expérimenté… et adopté ! Zoom sur un contrat de travail du 3ème type, qui est d’ores et déjà sur orbite.

Recrutement : les perspectives 2019

Métiers en tension, politique de l’emploi, qualification professionnelle ou encore niveaux de rémunération : pour mener à bien votre stratégie RH, ne négligez aucune variable économique et sociale ! Puisqu’un recruteur averti en vaut deux, voici un tour d’horizon à 360 ° des tendances qui devraient animer cette nouvelle année.

Le plan de mobilité (PDM) : une autre façon de penser le bien-être des salariés

Et si le co-voiturage ou le vélo faisaient partie intégrante de votre culture d’entreprise ? Depuis le 1er janvier 2018 et l’obligation de mise en œuvre d’un Plan de Mobilité, les entreprises réunissant plus de 100 employés sur un même site sont incitées à réduire les déplacements qu’elles génèrent.

Catégorie

Décryptages
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image