Focus sur l'emploi à temps partagé
Et si vous partagiez vos salariés avec d’autres entreprises ?

Fermez les yeux et imaginez votre entreprise idéale et l’équipe de vos rêves. Vous aimeriez bénéficier d’un technicien à mi-temps ? D’un comptable en fin d’année ? Une solution s’offre à vous : partager vos salariés avec d’autres entreprises. Car oui, avec l’emploi à temps partagé, il est possible de compter sur les bons profils, au bon moment, juste le temps qu’il vous faut… et de créer de l’emploi sans surcoût !

L’emploi à temps partagé : état des lieux

N’ayez crainte : cela n’a rien à voir avec la garde partagée, terme bien connu des divorcés. Depuis 1995, l’emploi à temps partagé permet aux entreprises de partager leurs collaborateurs avec d’autres structures de leur bassin d’emploi. Ainsi, les salariés travaillent pour différents employeurs, grâce à plusieurs contrats à temps partiel qui reconstituent un temps complet.

L’emploi à temps partagé, c’est la possibilité de s’offrir facilement les services d’un pro du webmarketing la moitié de l’année, et l’expertise d’un spécialiste de l’événementiel pendant un trimestre. Pratique, n’est-ce pas ? Sans oublier que le travail à temps partagé couvre l’ensemble des secteurs d’activités… et que c’est un système gagnant-gagnant ! La preuve en quelques chiffres :

  • 96 % des salariés souhaitent rester à temps partagé.
  • 74 % des répondants l’ont choisi comme une nouvelle façon de travailler.
  • 47 % des entreprises choisissent un professionnel à temps partagé pour plus de flexibilité ou mieux maîtriser leurs coûts.
  • 26 % des entreprises s’orientent vers l’emploi à temps partagé pour une meilleure expertise. (1)

Une organisation de travail dans l’air du temps

L’emploi à temps partagé répond aux besoins actuels de l’emploi. Il permet de s’appuyer sur les nouveaux métiers qui apparaissent (Community Manager, Data Scientist, etc.). Plus besoin de chercher un profil polyvalent quand vous pouvez vous bénéficier des compétences d’un expert – ou plusieurs – le temps d’une mission !

Surtout que la multiplication des moyens technologiques (et notamment des réseaux sociaux professionnels) facilite le rapprochement des entreprises et des talents. Aujourd’hui, le travail à temps partagé est la meilleure façon de trouver chaussure à son pied, que ce soit pour un salarié ou pour une entreprise.

Face A : du côté des candidats

  • Adieu la routine ! La Génération Y a évolué et ne veut plus suivre un seul chemin : elle souhaite avoir des missions diversifiées et faire de nouvelles expériences.
  • L’emploi à temps partagé est aussi une excellente façon de choisir ses missions et de garder un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Face B : du côté des entreprises

  • Une meilleure flexibilité. Car, tel un entraîneur de rugby en plein championnat, vous pouvez désormais faire appel à des profils différents selon vos besoins. Et transformer l’essai !
  • Des coûts réduits et maîtrisés. Rémunérer un salarié seulement quand vous en avez besoin, en le partageant avec d’autres entreprises, vous permet de vous offrir le meilleur sans exploser votre budget. Un luxe !
  • Des employés heureux. En effet, le temps partagé vous permet de vous adapter à de nouveaux comportements au travail et de combler vos salariés qui aspirent à plus de changement. Et qui dit équipe épanouie, dit travail bien fait et retombées florissantes. Ça compte !

4 manières d’aborder l’emploi à temps partagé

On connaît le refrain : « Mais ça va être compliqué à instaurer, à gérer… et encore plus pour s’y retrouver ! ». C’est faux ! Vous avez peur d’être perdu ? Voici quelques moyens de partager vos salariés en toute sérénité (promis !) :

1/ Le CDI intérimaire (au sein d’un pôle de compétences partagées)

Un pôle de compétences partagées réunit cinq à six entreprises d’un même secteur d’activité. C’est une spécificité proposée uniquement par The Adecco Group, qui met à leur disposition des collaborateurs en CDI intérimaire. Résultat ? Les entreprises ont recours facilement à l’emploi partagé, le salarié bénéficie d’un vrai CDI et continue à travailler sous forme de missions diversifiées !

2/ Les entreprises de travail à temps partagé (ETTP)

Leur objectif est de mettre à votre disposition le personnel qualifié que vous ne pouvez pas recruter vous-même, que ce soit à cause de votre taille ou de vos moyens. En devenant client, vous pouvez bénéficier d’experts à temps plein ou à temps partiel !

3/ Le portage salarial

Cette nouvelle forme d’emploi est une relation contractuelle tripartite : un salarié ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial peut effectuer une prestation pour le compte d’entreprises clientes. Il est rémunéré par l’entreprise de portage tout en étant autonome dans sa mission. Bref, il est « porté » !

4/ Les associations de travail à temps partagé

Installées depuis plus de 20 ans sur tout le territoire, les associations de travail à temps partagé informent les entreprises et initient les cadres en recherche d’emploi pour les aider à se tourner vers une telle solution. Pour que tout le monde puisse bénéficier des avantages de l’emploi partagé !

Cloisonné, le monde du travail ? Que nenni. Grâce au travail à temps partagé, faire appel à un salarié au profil très affuté, ne serait-ce que pour une partie de l’année, n’est plus l’apanage des grosses entreprises. Alors si votre structure en a besoin, pourquoi vous en priver ?

(1) Le portail du temps partagé

Catégorie

Décryptages
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image