engagement-salarie
Les 5 piliers de l’engagement des salariés

Évoqué à tort et à travers, l’engagement des salariés se noie sous les définitions. Bien plus qu’une tendance RH, il s’agit pourtant d’un réel enjeu pour limiter le turnover, alléger les budgets et booster la productivité de vos équipes. Alors, concrètement, qu’est-ce qu’un salarié engagé ? On vous aide à y voir plus clair !

Salarié engagé : quelles caractéristiques ?

La motivation des salariés, vous connaissez. Mais l’engagement va plus loin ! Un salarié engagé, en plus d’avoir la volonté d’atteindre ses objectifs avec brio, s’implique pour contribuer à l’avancée de l’entreprise. D’après l’Observatoire de l’Engagement, cela repose sur 5 piliers essentiels…

  • La fierté d’appartenance : sans cela, comment un salarié pourrait-il vouloir s’engager ?
  • La recommandation de l’entreprise : un salarié engagé recommande volontiers l’entreprise au sein de son réseau. Il valorise ainsi la marque employeur !
  • La compréhension de la stratégie : comprendre le sens de son travail est essentiel pour porter les valeurs de l’entreprise.
  • L’adhésion aux objectifs : que ce soit sur le plan éthique, déontologique, professionnel ou humain !
  • L’investissement au travail : si les premiers points – fierté d’appartenance, recommandation, compréhension, adhésion – sont respectés, l’investissement coule de source !

> Envie d’aller plus loin ? Découvrez bien d’autres idées et infos RH en vous abonnant à la newsletter du blog Adecco.

Comment favoriser l’engagement des salariés ?

Les ressources humaines, managers et responsables d’équipes, jouent les premiers rôles dans l’engagement des salariés. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques astuces.

  • Commencez par donner des objectifs clairs à vos équipes, en fonction de la stratégie mise en place. Vos collaborateurs doivent comprendre ce qu’ils font et pourquoi ils le font.
  • Si vos collaborateurs sont fiers d’appartenir à leur entreprise, ils partageront naturellement les offres d’emplois auprès de leurs proches. Mais n’hésitez pas à passer à l’étape supérieure : faites d’eux des ambassadeurs de l’entreprise grâce à un programme d’employee advocacy !
  • Pour encourager leur investissement, offrez à vos salariés des opportunités d’évolution. Formations, changements de postes et augmentations sont autant d’arguments qui leur donneront envie de s’impliquer à 100 % dans l’entreprise.
  • N’oubliez pas le bien-être au travail ! Attention, il n’est pas simplement question d’installer un baby-foot dans la salle de repos. Étudiez les demandes de vos salariés et offrez-leur de réels avantages : salle de sieste pour les horaires difficiles, sport en entreprise pour une pause réparatrice ou même animaux de compagnie pour les plus stressés !

En plus de faciliter les recrutements et de vous permettre de gagner en efficacité, l’engagement de vos collaborateurs est clé pour la bonne santé de l’entreprise. À vous de jouer !
 

Crédit photo : Designed by kues1 / Freepik

Prévenir et surmonter les difficultés : quels organismes les TPE-PME peuvent-elles solliciter ?

Difficultés de trésorerie, marge insuffisante, problématiques de gestion du personnel, baisse d’activité… Autant de signaux d’alerte que les TPE-PME ne doivent pas négliger, mais analyser de façon très réactive pour pouvoir rebondir. Cependant, cette nécessité se heurte souvent au manque de temps, de recul, mais aussi à l’isolement de certains chefs d’entreprise. C’est justement pour les soutenir que plusieurs acteurs phares de l’activité économique mettent à leur disposition une palette d’actions et d’interventions afin de les aider à dépasser les moments critiques de leur vie d’entrepreneur.

Le recrutement boomerang : une formule gagnant-gagnant

Connaissez-vous le point commun entre l’ancien patron d’Apple Steve Jobs, le footballeur de Manchester United Paul Pogba, le fondateur et PDG de Twitter Jack Dorsey et l’actionnaire principal de Starbucks, Howard Schultz ? Ils ont tous quitté leur entreprise pour mieux y revenir quelques années plus tard. On parle alors de « salariés boomerang », ou de « recrutement boomerang ». Un phénomène qui se développe depuis quelques années, autant dans les grandes entreprises que les TPE et PME, et qui peut s’avérer gagnant pour toutes les parties.

La GRH repensée à l’heure du Coronavirus

Que leurs entreprises aient suspendu leur activité, qu’elles fonctionnent en mode dégradé ou qu’elles soient au contraire mobilisées tous azimuts pour assurer la continuité de la vie du pays, les acteurs des ressources humaines sont tous aux avant-postes face à cette situation inédite… La gestion de crise, comme les perspectives d’après-crise, mettent en lumière la multi dimensionnalité des responsabilités des professionnels RH et leur rôle pivot dans l’entreprise ; professionnels dont le métier avait encore parfois tendance, jusqu’ici, à être réduit à sa seule expression administrative.

Category

Décryptages
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image