Découvrez les métiers de demain !
60 % des métiers de demain n’existent pas encore !

Eh oui ! S’il est difficile de savoir de quoi demain sera fait, il est encore plus compliqué de deviner ce que sera après-demain ! Par exemple, saviez-vous que 60 % des métiers de demain n’existent pas encore ? La cause : une modification en profondeur de l’univers professionnel, impulsée notamment par l’automatisation. Décryptage made in Adecco.

Des emplois menacés…

Aujourd’hui, la digitalisation atteint tous les secteurs d’activités. De plus en plus d’outils numériques se créent pour répondre aux besoins des entreprises, les aider à gagner en efficacité et à se développer. Et cela a un impact direct sur les métiers et leurs compétences.

Sur dix métiers que l’on pourra voir en 2030, six n’existent pas encore. Mais ce n’est pas tout : selon le cabinet de conseil Roland Berger, 42 % des emplois – soit la bagatelle de trois millions de jobs – seraient menacés d’ici 2035. Vous commencez à vous inquiéter ? L’OCDE nous donne des chiffres (un peu) plus rassurants :

  • seuls 9 % des métiers présentent un risque élevé d’automatisation (avec plus de 70 % de tâches automatisées) ;
  • 25 % des métiers sont susceptibles d’être considérablement modifiés par l’automatisation (avec plus de 50 % de tâches automatisées).

Le marché du travail a déjà changé, mais le processus est loin d’être terminé.

… mais un monde du travail renouvelé !

Alors, faut-il être inquiet pour le monde du travail de demain ? Non ! Cette évolution peut également être une source de formidables opportunités. La robotisation n’est pas votre ennemie. Au contraire, il faut la voir comme une alliée !

Cette nouvelle ère permettra, d’une part, d’offrir de meilleures conditions de travail, en supprimant les tâches difficiles et/ou répétitives. D’autre part, elle pourra créer des emplois, plus qualifiés et plus innovants. Résultat ? Une meilleure productivité ! En bref, les mutations qui vont bouleverser le monde professionnel ne présentent pas que des inconvénients pour les entreprises… à condition de savoir s’adapter.

Pour aller plus loin : 7 changements majeurs dans la vie du DRH de demain

Vous êtes recruteur ? Puisque 60 % des métiers de demain n’existent pas encore, chacun d’entre vous doit rester en alerte permanente sur l’évolution du marché du travail. Pour cela, Adecco vous propose deux outils : Adecco Analytics, solution ergonomique qui analyse l’évolution de l’emploi dans différents secteurs professionnels, et Ma Carte Emploi, pour suivre les métiers les plus représentés, secteur par secteur.

Vous souhaitez déjà en savoir plus ?

Téléchargez notre livre blanc « Digitalisation et robotisation : réinventer les métiers ? »

Chiffres : Adecco, Digitalisation et robotisation : réinventer les métiers, septembre 2016

Crédit photo : Pexels / freestockpro.com

Le CDI sous toutes ses coutures

CDD et contrats courts sont au cœur de l’actualité du marché du travail depuis de nombreux mois. Et pourtant : le contrat à durée indéterminée reste la norme en matière de recrutement, et il n’a pas dit son dernier mot ! Ce régime contractuel connaît plusieurs hybridations depuis quelques années et reste un moyen efficace pour attirer et fidéliser des talents.

Employee advocacy : l’attaque des posts (ép.2)

Certes, mobiliser vos collaborateurs n’est pas votre seul espoir pour gagner en visibilité dans la galaxie digitale… Mais c’est une stratégie à haute valeur ajoutée de plus en plus développée. Dans notre épisode 1 sur l’employee advocacy, nous vous présentions les principes de base pour faire de vos collaborateurs de véritables ambassadeurs… Passons maintenant à l’attaque, à travers quelques exemples concrets pour améliorer la force de post de vos troupes !

Heures supplémentaires : à utiliser avec ou sans modération ?

En période d’augmentation d’activité ou plus régulièrement dans l’année, vous avez recours aux heures supplémentaires, comme beaucoup d’autres employeurs ? Bonne nouvelle : leur défiscalisation partielle, en vigueur depuis le 1er janvier 2019 pourrait bien motiver vos salariés à les effectuer. Reste à voir si ce levier de productivité se révèle gagnant à tous les coups.

Catégorie

Décryptages
ADD_COMMENT
Confirmez que vous n'êtes pas un robot en recopiant le texte que vous voyez dans l'image