Mon espace :
Veuillez saisir une adresse email valide et un mot de passe.
Votre login / Mot de passe est incorrect.Pour retrouver votre mot de passe, veuillez indiquer l'adresse email de votre compte :
Vous avez oublié ou changé d'adresse email, cliquer ici.
Conseils emploi - Le 18 décembre 2012

Recrutement :
Les secteurs à l'honneur

Partager :
Facebook Twiter Envoyer par Email Imprimer

Même avec la crise, les perspectives de recrutement subsistent… Encore faut-il les connaître ! Petit état des lieux (non exhaustif) des secteurs les plus dynamiques en 2012 et dans les années à venir.

L’hôtellerie-restauration

Cafés, hôtels, restaurants, discothèques… Les entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration recrutent beaucoup de personnel qualifié : cuisiniers, personnel en salle, chefs de rang, concierges… Et les candidats qui possèdent de bonnes compétences linguistiques sont très prisés. D’ici 2016, 56 000 emplois devraient être créés selon le CAS*.

L’informatique

Téléphonie mobile, réseaux sociaux, web… Après une baisse de régime début 2011, le secteur devrait continuer à croître en 2012. En 2011, Facebook a généré 232 000 emplois indirects en Europe et 22 000 en France. Les profils les plus recherchés sont ceux de développeur et chef de projet. Il y a également des postes à pourvoir pour les informaticiens spécialisés dans le marketing.

La grande distribution

Le secteur devrait offrir de nouveaux débouchés avec le développement du e-commerce et des commerces de proximité. Selon le CAS*, près de 70 000 emplois seront créés en 2016. À la clé, des postes de vendeurs, de chefs de rayon ou encore de directeur de magasins. Les métiers de bouche (boucher, charcutier, poissonnier) peinent aussi à trouver des candidats tandis que des besoins existent pour des postes de préparateurs de commandes, de caristes et de responsables d’entrepôts.

L’énergie et l’aéronautique

Portés par le nucléaire, le pétrole et le gaz, les secteurs de l’aérospatiale, de l’aéronautique et de l’énergie continuent à recruter. Airbus a par exemple annoncé l’embauche de 4 000 personnes en 2012, EDF prévoit de recruter 6 000 personnes, essentiellement dans le nucléaire et GDF Suez devraient recruter entre 7 000 et 8 000 personnes.

* Centre d’Analyse Stratégique



Le conseil Adecco

Pour vous tenir régulièrement informé des métiers et des secteurs les plus dynamiques, vous pouvez consulter sur Internet les articles et les dossiers de la rubrique « emploi » des grands journaux nationaux.
* Mieux travailler, mieux vivre