Conseils emploi - Le 18 décembre 2012

Entretien collectif et entretien individuel

Partager :
Facebook Twiter Envoyer par Email Imprimer

Le recruteur a besoin de vous !

Lorsque vous vous rendez à un entretien collectif ou individuel, n’oubliez pas que le recruteur a besoin de vous. Il vous a fait venir car il pense que vous avez les compétences nécessaires à l’exercice des fonctions décrites dans l’offre d’emploi. A vous ensuite de lui montrer qu’il a eu raison.

Entretien collectif : une difficulté supplémentaire

Lors d’une convocation à un entretien collectif, certains candidats peuvent être déstabilisés. Voici quelques conseils qui vous permettront de faire bonne impression.

Comment réussir son entretien collectif ?

Suivez les consignes du recruteur. Celui-ci peut vous demander de participer à un jeu de rôle, de vous mettre dans une situation susceptible de se reproduire dans le cadre professionnel. Ecoutez attentivement ses consignes et ne l’interrompez pas. Si vous avez des questions lors de l’entretien collectif, attendez qu’il finisse de parler et posez-les lui. Tentez d’intervenir à plusieurs reprises durant la mise en situation et de prendre la parole pour montrer au recruteur que vous êtes un candidat sérieux potentiel.

Si l’un des postulants semble faire fausse route, n’en profitez pas pour le déstabiliser davantage. Ce que le recruteur cherche à déterminer lors d’un entretien collectif, outre les compétences personnelles de chaque postulant, ce sont leurs capacités à travailler en équipe.

Entretien individuel : ultime étape avant le recrutement

L’entretien individuel est la dernière étape avant le recrutement. Ne sous-estimez pas l’importance de cette rencontre avec votre éventuel futur employeur.

Comment réussir son entretien individuel ?

Gardez en tête qu’un recruteur n’est pas là pour vous mettre mal à l’aise mais pour déterminer si vos compétences sont en phase avec le poste à pourvoir.

Préparez-vous aux éventuelles questions qui pourraient vous poser problème durant l’entretien individuel :

  • Quelle question n’aimeriez-vous pas que l’on vous pose ?
  • Pourquoi avez-vous répondu à l’annonce ?
  • Quels sont vos défauts ?

N’interrompez pas le recruteur durant l’entretien individuel, mais ne restez pas non plus passif ! Posez des questions pertinentes : vous devez saisir toutes les opportunités pour mettre en avant vos compétences et pour montrer votre intérêt pour l’entreprise qui pourrait devenir votre prochain employeur.

* Mieux travailler, mieux vivre
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.