Mon espace :
Veuillez saisir une adresse email valide et un mot de passe.
Votre login / Mot de passe est incorrect.Pour retrouver votre mot de passe, veuillez indiquer l'adresse email de votre compte :
Vous avez oublié ou changé d'adresse email, cliquer ici.
Conseils emploi - Le 11 janvier 2013

Emploi des jeunes : les aides

Partager :
Facebook Twiter Envoyer par Email Imprimer

Le gouvernement français a pris des mesures en faveur de l’emploi des jeunes au travers d’un plan d’urgence de 1,3 milliard d’euros pour la formation, l’apprentissage et l’insertion professionnelle des jeunes de moins de 26 ans.

Mesures du plan d’urgence gouvernemental pour l’insertion professionnelle des jeunes

Sur les six mesures prises par le gouvernement dans le cadre du plan d’urgence datant de mai 2009 pour favoriser l’emploi des jeunes et leur insertion professionnelle, quatre sont encore en vigueur.

Selon votre situation (apprenti, stagiaire…), n’hésitez pas à faire part aux entreprises des aides financières dont elles bénéficieraient en vous recrutant !

Vous souhaitez travailler dans une entreprise en tant qu’apprenti ?

L’employeur ne paiera aucune charge ! L’Etat prévoit en effet une exonération de charges pour l'embauche d'apprentis dans toutes les entreprises.

L’objectif de cette mesure du plan d’urgence est d’atteindre 370 000 apprentis d’ici à juin 2010. Le dispositif « Zéro charges » était initialement destiné aux entreprises de moins de 10 salariés. Il a été étendu aux entreprises de plus de 10 salariés dans le cadre du plan d’urgence.

Si l’entreprise de moins de 50 salariés emploie déjà des apprentis, elle bénéficiera de 1 800 € de prime pour l'embauche d'apprentis supplémentaires.

Cette mesure du plan d’urgence devrait favoriser l’emploi des jeunes et permettre l’insertion professionnelle de 40 000 jeunes apprentis supplémentaires en France. La prime est versée en deux fois : la première partie à la signature du contrat et la seconde après 6 mois de travail.

Vous aimeriez signer un contrat de professionnalisation ou un contrat en alternance ?

L’entreprise recevra une prime de 1 000 à 2 000 € pour tout contrat de ce type !

La prime versée aux entreprises signant un contrat de professionnalisation avec un jeune doit permettre l’insertion professionnelle de 170 000 jeunes de moins de 26 ans. Une prime de 2 000 € sera versée aux entreprises recrutant des jeunes n’ayant pas le niveau bac.

Vous souhaitez étoffer votre CV et travailler comme stagiaire ?

L’entreprise doit vous rémunérer dès le deuxième mois de travail !

Depuis décembre 2009, toutes les entreprises faisant appel à des stagiaires ont l’obligation de les rémunérer dès la fin du deuxième mois. Jusqu’alors, le stage devait durer au minimum trois mois avant que le stagiaire ne bénéficie d’une rémunération.

Objectifs du plan d’urgence en faveur de l’emploi des jeunes

Toutes ces mesures font partie du plan d’urgence pour l’emploi des jeunes dévoilé en mai 2009 par Nicolas Sarkozy. Elles ont pour but de permettre l’insertion professionnelle de 500 000 jeunes de moins de 26 ans entre le 1er juin 2009, date à laquelle a été lancé le plan d’urgence, et le 1er juin 2010.



Le conseil Adecco

L'emploi des jeunes est notre priorité. Toutes nos équipes agences sont là pour vous aider. Faites le point avec votre recruteur. Pensez à développer votre réseau.
* Mieux travailler, mieux vivre