Mon espace :
Veuillez saisir une adresse email valide et un mot de passe.
Votre login / Mot de passe est incorrect.Pour retrouver votre mot de passe, veuillez indiquer l'adresse email de votre compte :
Vous avez oublié ou changé d'adresse email, cliquer ici.
Conseils emploi - Le 18 décembre 2012

Bilans de compétences : une étape vers la reconversion

Partager :
Facebook Twiter Envoyer par Email Imprimer

Un cadre de travail qui ne convient pas, une charge de travail trop lourde, un manque de reconnaissance… Le poste que vous occupez ne correspond plus à vos attentes et à vos aspirations ? Il est peut-être temps pour vous de faire un bilan de compétences.

Un bilan de compétences, pourquoi faire ?

Cette étape est primordiale si vous envisagez un changement d’orientation professionnelle. Le bilan de compétences permet de faire le point sur vos motivations et vos aptitudes afin de mettre à jour des trajectoires de reconversion possibles.

Un bilan de compétences, pour qui ?

Les salariés en CDI, en CDD et les demandeurs d’emploi sont concernés (même non indemnisés). Pour ces derniers, Pôle Emploi propose un bilan de compétences approfondi permettant de faire un état des lieux des compétences et de s’orienter vers de nouveaux secteurs d’activité, en adéquation avec le marché du travail.

Un bilan de compétences, et après ?

Faire un bilan de compétences ne vous garanti pas un emploi, encore moins en CDI. Vous devrez sans doute commencer pas de l’intérim ou des postes en CDD. Et si vous justifiez d’une ancienneté suffisante dans le travail temporaire ou en entreprise, vous pourrez accéder à certains plans de formation pour approfondir vos connaissances ou découvrir de nouvelles facettes du métier.



Le conseil Adecco

Changer d’orientation implique un gros investissement en temps et en énergie. Il est donc impératif de déterminer vos motivations avant de prendre votre décision !
* Mieux travailler, mieux vivre
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.