| Sujets

Le CDI intérimaire

Vous avez entendu parler du CDI intérimaire et souhaitez en savoir plus, notamment quels sont les avantages et inconvénients ? Vous êtes peut-être même sur le point de signer un contrat CDI en intérim et avez quelques interrogations ? Adecco répond à toutes vos questions !

Pour consulter toutes nos offres d'emploi en CDI intérimaire, rendez-vous sur notre moteur de recherche.

Aide

Par définition, il s’agit d’un contrat à durée indéterminée qui alterne des périodes de missions dans les entreprises utilisatrices et des périodes sans exécution de mission, que l’on appelle « intermissions ».

En tant que contrat à durée indéterminée, il est soumis au Code du Travail selon les règles de droit commun. Les missions sont soumises à la réglementation spécifique du travail temporaire. Les dispositions conventionnelles applicables à votre situation sont les accords nationaux du Travail Temporaire pour les salariés intérimaires.

C’est l’entreprise de travail temporaire et plus précisément votre agence ou l’entité de rattachement.

Durant les périodes de mission, vous serez rémunéré(e) selon les règles relatives au salaire de référence pour le poste de travail, en application du principe d’égalité de traitement (règle du travail temporaire).

Durant les périodes d’intermissions, vous serez rémunéré(e) en application d’une Rémunération Mensuelle Minimale Garantie, définie au contrat à durée indéterminée et qui ne pourra être inférieure au SMIC mensuel pour 151H67 (majoré de 15% pour les agents de maîtrise et de 25% pour les cadres), pour un contrat conclu à temps complet.

Non. En effet, l’indemnité de fin de mission – qui est destinée à compenser la précarité du travail temporaire – n’a pas de raison de perdurer du fait de votre contrat en CDI.
Vous aurez potentiellement une période d’essai pour le CDI intérimaire, mais pas pour les missions. L’application de la période d’essai et sa durée dépendront de votre statut et des missions précédemment effectuées avec Adecco.

Votre CDI est établi par votre agence ou votre entité de rattachement, il est votre contrat de référence.

A chaque mission, une lettre de mission vous sera transmise, qui reprendra toutes les informations nécessaires à son déroulement et que vous devrez nous retourner signée dans les 48 heures de votre prise de poste.

Légalement, la durée maximale d’une mission a été portée à 36 mois.. Cependant, cela va dépendre du motif de recours qui apparaîtra sur la lettre de mission.
Oui, selon les règles de droit commun des congés payés pour les CDI. Ils seront pris de préférence pendant les périodes d’intermissions.
Non, le Code du Travail l’interdit. Il s’agit des règles de droit commun des congés payés (CDI).

Vous pourrez exercer jusqu’à trois emplois différents définis dans le cadre de la nomenclature des professions et des catégories socioprofessionnelles.

Pour chaque mission, votre lettre de mission décrira la qualification et le poste de travail concerné.

Pendant les périodes d’intermissions, vous devez vous tenir à disposition de votre agence ou de votre entité de rattachement. Pour cela, vous devez être joignable aux horaires d’ouverture de l’agence ou de l’entité de rattachement afin qu’elle puisse vous proposer de nouvelles missions et que de votre côté vous puissiez, dans un délai maximum d’une demi-journée, vous rendre dans l’entreprise utilisatrice pour exécuter cette nouvelle mission.
Oui, vous êtes tenu d’accepter les formations qui vous sont proposées pendant les intermissions, mais également pendant les missions.

Oui, dès lors que la mission:

  • est compatible avec les emplois définis dans votre CDI,
  • se situe dans le périmètre de mobilité défini dans votre CDI,
  • prévoit une rémunération au moins égale à 70% du taux horaire de votre mission précédente.
C’est possible. Il vous appartiendra de choisir entre les deux CDI et de vous rapprocher de votre agence ou entité de rattachement pour la mise en œuvre de votre choix. Les règles applicables à la rupture du CDI intérimaire sont les règles de droit commun de rupture d’un contrat à durée indéterminé.
Vous devrez en informer votre agence ou votre entité de rattachement dans les 48 heures et lui fournir les justificatifs nécessaires.
Ces éléments seront fixés dans votre contrat à durée indéterminée et pourront varier en fonction des missions proposées.
Non, vous conservez les avantages du salarié intérimaire tout en bénéficiant des avantages du contrat à durée indéterminé : accompagnement professionnel, bilan annuel, …

Pour toutes autres questions concernant le CDI intérimaire, nous vous invitons à contacter votre agence

.

Contenus associés

Retrouvez vos bulletins de salaire en ligne

Recevez vos bulletins de salaire par mail et retrouvez-les dans votre espace personnel.

Voir
Activer le service de signature électronique de vos contrats

Signez en ligne vos contrats facilement en vous connectant sur votre espace personnel adecco.fr et conservez tout l’historique de vos missions Adecco. Pratique, sûr et économique depuis votre mobile, PC ou tablette.

Voir